Archives du mot-clé être

L’être : ce potentiel qui nous habite

Dans un précédent articleCapture (Être ou pas être ?), je relatais que l’existence de l’être, ce fond positif dans la personne humaine, avait été longtemps un objet de questionnements pour moi. Pourtant, de nombreux auteurs contemporains font référence, d’une manière ou d’une autre, à cet essentiel positif au cœur de la personne. Lire la suite L’être : ce potentiel qui nous habite

Etre cohérent

L’actualité politique française de ces 7760054591_liberation-cahuzacderniers mois nous fournit de tristes exemples d’incohérences graves. Comment ne pas être scandalisé quand un ministre du budget, responsable de la lutte contre l’évasion fiscale, finit par avouer détenir des comptes à l’étranger après avoir soutenu le contraire pendant des mois, « les yeux dans les yeux » ? Lire la suite Etre cohérent

Le cadeau de l’instant présent

C’est une recherche commune à beaucoup de courants spirituels ou de développement personnel : vivre l’instant présent. De fait, cette attitude est précieuse pour vivre une vie de qualité.

Je voudrais l’illustrer par différentes considérations, personnelles ou « piochées » ici et là. J’évoquerai aussi les obstacles que nous pouvons rencontrer dans cette quête de « l’ici et maintenant », et donner quelques pistes qui peuvent aider à progresser. Lire la suite Le cadeau de l’instant présent

La bonté humaine

La Bonté humaine. Altruisme, empathie, générosité, Jacques Lecomte, éditions Odile Jacob, Paris, mars  2012.

la bonté humaineLe projet initial de Jacques Lecomte en écrivant La bonté humaine était de « rééquilibrer la perspective négative, souvent exprimée, sur l’être humain, en montrant l’autre facette, plus positive . « Or, explique-t-il, plus j’avançais dans mes lectures, plus je constatais que le fond de bonté est davantage constitutif de l’être humain que la tendance à la violence et à l’égoïsme ».

L’intérêt de ce livre est qu’il s’appuie sur des centaines d’études provenant de champs disciplinaires très différents : journalistiques, historiques, anthropologiques, économiques, psychologiques, neurobiologiques, militaires, etc.

L’ouvrage démonte beaucoup d’idées reçues négatives véhiculées sur l’homme, de manière très convaincante. Sa conclusion est que  « c’est en pariant sur ce qu’il y a de meilleur en l’être humain que ce meilleur peut se révéler ».

Un livre très dynamisant, qui rejoint le système explicatif PRH sur les fondements positifs de la personne humaine.

Régis Halgand, formateur agréé PRH

Présentation du livre par l’éditeur :

Saviez-vous qu’un bébé de 1 an, qui vient juste d’apprendre à marcher, se porte spontanément au secours de quelqu’un qu’il voit en difficulté ? Saviez-vous que, lors d’une catastrophe naturelle, il n’y a pratiquement pas de pillages et de violences, mais beaucoup d’altruisme et de solidarité ? Saviez-vous que notre cerveau contient des zones de satisfaction qui s’activent lorsque nous sommes généreux et des zones de dégoût qui s’activent lorsque nous sommes confrontés à une injustice ?

Et si, contrairement à ce qu’on a longtemps affirmé, la violence et l’égoïsme, qui existent incontestablement, ne correspondaient pas à notre nature profonde ?

Une synthèse lumineuse de plusieurs centaines d’études qui bouleversent notre vision de l’être humain dans des domaines aussi variés que la psychologie de l’enfant, la psychologie sociale, la neurobiologie, l’économie expérimentale ou l’anthropologie.