« Enfant d’origine »

Enfant d’origine

Ton visage appelle mon regard

Enfant d’origine

Ton nom cherche à s’imposer à mes oreilles

Enfant d’origine

Ton cœur d’ouverture me tourne vers l’autre et le monde

Enfant d’origine

Ton espace de liberté est le creuset de mes liens

Enfant d’origine

En deçà des couches de mon histoire

Tu es enfoui, retiré, emmuré

Prisonnier de tes défenses

Défenseur de ta souffrance

Enfant d’origine

En cette zone radicalement neuve de ma vie

Tu es vivant, vibrant

Attisé par tout souffle chaleureux et gratuit

Réceptacle de toute lumière d’éveil

Imperceptiblement nourri de toute nourriture d’être

Solide et fragile à la fois

Défendu et protégé

Infiltrant, ici et là, paroles, gestes ou silences

D’un fin mouvement d’existence

Tu étonnes en certains oui

Tu construis en certains non

Enfant d’origine

Tu tiens le tracé de mon redressement

Ton mouvement d’existence s’étend

De proche en proche

Et d’appel en encouragement

Tu dégages des zones occupées par jadis

Enfant d’origine

Ton nom est le mien

La grande séparation tire à sa fin

Enfant d’origine qui est moi, je t’accueille

Micheline Gagnon, ancienne formatrice PRH du Québec

La formation PRH aux dimensions du monde

Amis bloggeurs, vous avez déjà eu écho de l’étendue de la diffusion de PRH à l’occasion de nos messages envoyés pendant la rencontre internationale qui s’est vécue à Bordeaux en mai 2016.C’est sur cette dimension de la formation PRH donnée aux quatre coins du monde que j’ai le goût de revenir avec vous. Lire la suite La formation PRH aux dimensions du monde

Une amie si sage et si bonne

Vous avez une décision difficile à prendre. Vous vous sentez partagé(e), tiraillé(e), déchiré(e). Vous tergiversez. Vous essayez de mettre de côté cette décision, de l’oublier, de la différer. Mais ça vous travaille. Vous êtes tendu(e), elle vous réveille même la nuit. Vous n’avez pas envie de choisir, car vous sentez qu’il va falloir renoncer à des choses auxquelles vous tenez, ou affronter de face des difficultés. Lire la suite Une amie si sage et si bonne

« En session, à Clermont…»

auvergne5Depuis toute petite, je suis fascinée par ces volcans majestueux qui surplombent ma ville, Clermont-Ferrand… Une ville noire de la lave de ces volcans, une ville aux accents qui chantent et s’économisent !!! On mange des pom’terre et on s’adresse à la s’crétaire !

Et cette ville me fait aujourd’hui le cadeau d’un lieu où je peux animer mes sessions, un lieu « habité », vivant, qui sens bon la cannelle, l’amitié et la chaleur de l’accueil. Lire la suite « En session, à Clermont…»

Rencontre avec Bénédicte Oriou auteur du livre : « Rassure mes copains » (2)

Dans un article précédent, Bénédicte Oriou nous a parlé de son vécu dans l’accompagnement de la maladie de son fils Brice. Son décès après plusieurs mois de combat contre la maladie, inaugure une nouvelle étape, celle de la traversée du deuil vers une vie nouvelle. Lire la suite Rencontre avec Bénédicte Oriou auteur du livre : « Rassure mes copains » (2)

Les tisserands déjà à l’œuvre pour l’avenir

En cette veille de Noël, nous avions à cœur de vous offrir un message gorgé d’espérance, nous l’avons trouvé dans un article de Abdennour Bidar (Philosophe), paru dans le Monde le 19.08.2016

Où va la civilisation humaine ? Qui le sait encore, ou bien ose même poser une question si vaste ? La pensée se sent ­déboussolée par l’hypercomplexité du monde, et nos forces semblent trop dérisoires pour le changer. Le sentiment d’impuissance domine. Edgar Morin s’était levé dans le désert pour réclamer il y a près de vingt ans une politique de civilisation, en vain. Puis, dans le sillage de Stéphane Hessel, se sont levés des « indignés » insurgés avec raison contre le règne du dieu Argent. La revue Esprit a titré son numéro de mars 2016 « Colères ». Mais ces révoltes qui n’en finissent pas de monter s’expriment sans proposer encore d’alternative qui l’emporte en soulevant l’enthousiasme ! Lire la suite Les tisserands déjà à l’œuvre pour l’avenir

Rencontre avec Bénédicte Oriou auteur du livre : « Rassure mes copains » (1)

Les épreuves de la vie nous font parfois toucher à des réalités plus grandes que nous. C’est d’une certaine manière un des messages que Bénédicte Oriou porte dans son livre « Rassure mes copains ». Pouvez nous parlez de ce livre ?

« Rassure mes copains » raconte l’histoire de notre famille, notre histoire avec Brice depuis la déclaration de sa maladie qui l’a conduit à sa mort jusqu’à maintenant. Il témoigne que le bonheur n’est pas une vie sans épreuve mais une vie dans laquelle on choisit d’aimer, même lorsque l’irrémédiable surgit dans l’ordinaire de notre vie. Lire la suite Rencontre avec Bénédicte Oriou auteur du livre : « Rassure mes copains » (1)