Archives pour la catégorie Impact sociétal

Mensonge ou vérité ?

« En politique, les promesses n’engagent que ceux qui y croient », affirmait un ministre français aujourd’hui décédé. A l’heure des fake news, à l’heure où l’on affirme qu’il existe des « faits alternatifs » à la réalité, le risque existe qu’une partie de nos contemporains estime normal et légitime l’usage délibéré du mensonge. Et que d’autres entrent dans un fatalisme désabusé, ne croyant plus en rien, parce que tout le monde mentirait.   Lire la suite Mensonge ou vérité ?

HUCO : pour un développement durable des richesses humaines

Ressources épuisables…

Certaines pratiques managériales ou conceptions économiques laissent à penser que les salariés des entreprises, en échange de leur salaire, sont corvéables à merci. Il s’agit d’être le plus productif, le plus docile possible… tant que l’entreprise a besoin de vous. Sans états d’âme.

Il en est alors des « ressources humaines » comme de ces gisements naturels que des compagnies minières exploitent tant qu’elles sont rentables, avant de les abandonner, éventrées et exsangues, lorsqu’elles ne le sont plus. Si les salariés sont licenciés, et quel qu’en soit le motif, ils ont le sentiment d’une profonde injustice, et d’un immense manque de considération et de respect. Ces pratiques managériales existent malheureusement parfois aussi bien dans les secteurs privés que publics ou associatifs. Elles génèrent beaucoup de stress, de souffrances et de conflits, voire des dépressions ou pire.

… ou richesses durables ?

Fort heureusement, d’autres relations se vivent dans certaines entreprises, administrations ou associations. On y considère des employés comme des personnes, avec du respect et de la considération. On responsabilise les personnes, qui éprouvent alors de la satisfaction à apporter leur contribution à un collectif. Elles ont le sentiment d’une utilité sociale. Si les responsables savent détecter les talents des uns et des autres, les personnes peuvent trouver leur créneau d’action, et  vivre de la créativité. Elles ont le sentiment de progresser et de s’épanouir dans leur travail.

C’est évidemment cette conception du management que PRH cherche à promouvoir. C’est une des raisons de la création de la marque HUCO, acronyme de « valoriser l’humain au cœur des organisations ». Car une telle conception des relations humaines dans les organisations s’avère très efficace, y compris sur le plan économique : moins de conflits et de souffrances de travail, plus de solidarité et d’intelligence collective… Les ressources humaines sont alors gérées dans une optique de développement durable, comme on apprend à le faire avec des énergies renouvelables, ou dans une agriculture qui n’appauvrit pas le sol, mais au contraire s’appuie sur la capacité naturelle du sol à se régénérer et même s’enrichir…

Apprendre un management respectueux des ressources humaines

Manager ainsi s’apprend : il s’agit de savoir détecter le potentiel des personnes, de faire vraiment confiance aux personnes et d’apprendre à déléguer, de savoir accompagner les changements nécessaires. Tout cela ne va pas sans difficultés, ni tensions ou conflits. Il y a un aussi un savoir-faire et un savoir-être à développer pour accompagner les émotions des personnes, ou pour prendre en considération les aspirations et besoins individuels tout en tenant compte des priorités de l’organisation.  Et des formations destinées à toute une équipe de travail peuvent permettre d’assainir le climat relationnel, dynamiser les individualités, favoriser l’engagement collectif et faciliter les changements nécessaires.

HUCO : le reflet d’un savoir-faire spécifique

Dès sa création il y a près de 50 ans, PRH a travaillé au profit d’organisations professionnelles. Nous avons acquis des compétences pour le monde du travail : savoir détecter les vrais besoins des structures pour proposer des solutions de formation sur mesure, développer une pédagogie ajustée à des personnes qui ne seraient pas nécessairement volontaires pour un travail sur soi dans le cadre des formations PRH habituelles, proposer des outils immédiatement applicables par les personnes à la suite des formations. C’est aussi pour mettre en valeur ce savoir-faire spécifique qu’il nous est paru nécessaire de créer une marque pour les actions de formations professionnelles de PRH. C’est l’ambition d’HUCO : contribuer à la croissance durable des richesses humaines, au cœur des organisations.

Régis Halgand, formateur agréé PRH

Découvrez l’étendue de la proposition HUCO sur le nouveau site HUCO.

« Aidants, je vous salue ! »

Dernièrement j’entendais à la radio « c’est aujourd’hui la journée des aidants ». Comme il existe une « journée de la femme », une «  journée de l’eau », une « journée de l’alimentation », une « journée du sida », une «  journée du refus de la misère », et bien d’autres encore… il existe, depuis quelques années, une « journée des aidants ». Lire la suite « Aidants, je vous salue ! »

Les tisserands déjà à l’œuvre pour l’avenir

En cette veille de Noël, nous avions à cœur de vous offrir un message gorgé d’espérance, nous l’avons trouvé dans un article de Abdennour Bidar (Philosophe), paru dans le Monde le 19.08.2016

Où va la civilisation humaine ? Qui le sait encore, ou bien ose même poser une question si vaste ? La pensée se sent ­déboussolée par l’hypercomplexité du monde, et nos forces semblent trop dérisoires pour le changer. Le sentiment d’impuissance domine. Edgar Morin s’était levé dans le désert pour réclamer il y a près de vingt ans une politique de civilisation, en vain. Puis, dans le sillage de Stéphane Hessel, se sont levés des « indignés » insurgés avec raison contre le règne du dieu Argent. La revue Esprit a titré son numéro de mars 2016 « Colères ». Mais ces révoltes qui n’en finissent pas de monter s’expriment sans proposer encore d’alternative qui l’emporte en soulevant l’enthousiasme ! Lire la suite Les tisserands déjà à l’œuvre pour l’avenir

« Lorsqu’on est à sa place, c’est là qu’on porte le plus de fruits. »

EvelyneAprès une carrière bien remplie Evelyne vient tout juste de prendre sa retraite. Cadre dans l’action sociale, elle a aussi été, un temps, formatrice PRH.

Elle témoigne : « lorsqu’on est à sa place, c’est là qu’on porte le plus de fruits. » Lire la suite « Lorsqu’on est à sa place, c’est là qu’on porte le plus de fruits. »