Un pari ?

Chers amis,

Vous avez été nombreux à participer à l’un de nos grands événements Zoom sur le thème « Rallumeurs d’étoiles » : deux fois 100 personnes ou presque, réunies pour un moment fort PRH via internet !

Vous avez sans doute senti l’élan éveillé en vous par cette rencontre, par les échanges, par le fait d’avoir retouché à une espérance à travers la chanson et les photos… Lire la suite « Un pari ? »

Cette semaine, une rencontre internationale en confinement…

Chers amis blogueurs,

J’ai à cœur de vous donner des nouvelles de notre prochaine rencontre internationale… en confinement, afin que vous puissiez penser à nous dans ces moments-là !

Les dix premières journées prévues initialement à Cordoba en Argentine du 5 au 16 mai vont se transformer en 4 après-midis, du 5 au 8 mai, avec Zoom. Pour nous européens, cela se déroulera de 13h à 16h, ce qui permettra aux formateurs d’Indonésie et d’Australie d’être présents : ce sera pour eux de 22h à 1h du matin, tandis que pour les formateurs de Vancouver, ce sera de 4h du matin à 7h !!! Lire la suite « Cette semaine, une rencontre internationale en confinement… »

En période de confinement, mener un projet à partir de son élan d’être…

Depuis trois semaines, PRH a relevé un petit défi : celui de réunir, par deux fois, près de100 personnes dans une même réunion virtuelle, via internet. Novateur… un peu fou…et exceptés quelques bugs, ce fut une grande réussite pour une première. Vous y étiez ? Vous l’avez manqué ? Vous en avez entendu parler ? Il me venait davantage de vous partager, non pas le contenu de cette rencontre, mais mon expérience, tout ce cheminement et ces pas de croissance qui peuvent s’opérer quand un projet nait à partir d’un élan d’être. Lire la suite « En période de confinement, mener un projet à partir de son élan d’être… »

Un peu d’extraordinaire dans l’ordinaire

En lisant ce titre, sans doute vous attendez-vous à quelques hauts faits héroïques, à quelques gestes sensationnels, à un peu de bonnes nouvelles dans cette période de confinement…

alors, oui, c’est une bonne nouvelle, toute simple, et en même temps qui relate un vécu pas si « ordinaire » que cela. Lire la suite « Un peu d’extraordinaire dans l’ordinaire »

Confinés : déconfits, ou confiants ?

Bien sûr, la situation sanitaire de notre pays est grave. Peut-être certains d’entre nous sont-ils affectés par la maladie, ou celle d’un proche, avec l’inquiétude légitime qu’elle génère. Bien sûr, le confinement qui s’impose à nous suscite beaucoup de contrariétés et de désagréments. Mais est-il possible de faire de cet événement subi une occasion de croissance ? Lire la suite « Confinés : déconfits, ou confiants ? »

BIENTÔT L’ARGENTINE !

Chers amis lecteurs du blog PRH,

J’ai grand plaisir à évoquer de nouveau avec vous, notre prochaine rencontre internationale !

Pour nous formateurs, les démarches concrètes sont engagées : nos billets d’avion réservés (pris des mois à l’avance, les tarifs sont un peu moindres), nos chambres réservées : Comme il y a peu de chambres seules dans la maison d’accueil à Cordoba, nous avons émis des vœux pour nous répartir par 2, 3 ou 4 par chambre !

La grande préoccupation d’aujourd’hui est de permettre à au moins 2 formateurs de chaque pays, de participer à cette rencontre. Vous avez déjà témoigné d’une grande générosité et nous vous en remercions ! Mais il y a encore beaucoup à faire pour honorer notre promesse de contribuer en tant que pays « riche », à hauteur de 20 000 euros, à la venue de formateurs des pays émergents. Lire la suite « BIENTÔT L’ARGENTINE ! »

Si loin, si proches

Récit de voyage

Nous voyageons en famille et sommes assis dans un train qui circule de Pondichéry à Madurai, dans le Tamil Nadu, une des provinces du sud de L’Inde.

Nous avons choisi la 2ème classe, les ventilateurs tournent à plein régime et nous roulons avec les fenêtres et les portes ouvertes. Les banquettes sont étroites, il y a à peine de la place pour 3. La dame à côté de moi ne parle aucune langue que je pourrais comprendre. Elle a eu la délicatesse de se déplacer du coin fenêtre où elle était assise (une place de choix) pour s’installer au milieu, entre un homme qui doit être son mari, et moi. En Inde, il n’est pas confortable pour une femme d’être assise à côté d’un homme. Lire la suite « Si loin, si proches »

Le collectif, indispensable à la vie

Nous sommes en Inde du Sud, sur la côte littorale du Kerala.

Nous avons choisi de nous lever avec le soleil, afin de contempler le paysage et de faire une randonnée le long de la côte avant qu’il ne fasse trop chaud.

Au large, des pirogues sont sorties. Pirogues sommaires ou barques multicolores à moteur, ils sont entre 2 et 8 à bord. La mer est forte ici, la mise à l’eau n’est pas commode avec les vagues puissantes qui viennent s’écraser sur le rivage. Lire la suite « Le collectif, indispensable à la vie »