Sommes-nous sans lumière pour éclairer notre route ?

Chers amis lecteurs,

A l’heure où je vous parle, 2020 touche à sa fin et autour de moi, j’entends des personnes qui se projettent dans les fêtes de fin d’année…

Quelle année très spéciale nous venons de vivre ! Elle aura été marquée par cette pandémie qui a bouleversé nos manières de travailler, de sortir de chez nous, de nous vivre ensemble, de nous détendre, de manifester notre affection, d’être en relation…Elle aura révélé des trésors d’inventivité, d’adaptabilité, de créativité dans les êtres humains pour traverser cette énorme épreuve. Elle aura probablement aussi mis davantage en lumière le précieux de la Vie, de la vie humaine et du vivant ; elle aura fait émerger avec force l’impératif de respecter et de prendre soin de la vie, de la terre dont nous avons hérité et que nous transmettrons à nos enfants et petits-enfants. Aussi, cette année 2020 laisse dans le chagrin tant de personnes, ayant perdu un proche ; d’autres, qui ont perdu une part de leurs revenus, voire leur travail, leur entreprise, ressentent le désarroi, l’inquiétude face au lendemain, la précarité de leur situation… Lire la suite « Sommes-nous sans lumière pour éclairer notre route ? »

EPROUVES, nous le sommes ! ECLAIRES ?

Le confinement-stade 2- est difficile à vivre pour beaucoup d’entre nous : nous n’en connaissons pas la durée, beaucoup d’incertitudes demeurent.

Des évènements douloureux se sont enchaînés avec les attentats en France, à Vienne, des étudiants exécutés à Kaboul par le terrorisme. Nous sommes meurtris, atterrés peut-être, tous éprouvés.

En ces temps rudes, qu’est-ce qui peut nous relever, sans nier la souffrance pour autant ?

Ici ou là, dans le monde surgissent des signes d’espérance, de résistance : nous arrêtons-nous pour les regarder ? Lire la suite « EPROUVES, nous le sommes ! ECLAIRES ? »

Comment avancer dans un monde en crise ?

Quand je me pose devant les maux de notre monde j’ai parfois du mal à voir les changements positifs à l’œuvre, mon premier réflexe est alors un découragement.

J’entends que cela fait plus de 50 ans qu’on alerte sur notre manière de traiter collectivement notre planète et qu’est-ce qui change ? J’entends les inégalités, les injustices, les discriminations au sein même de notre pays. Des enseignants, personnels de santé, métiers de l’invisible crient ou souffrent en silence et qu’est-ce qui change ? J’entends aussi les effets de la mondialisation et leurs conséquences depuis tant d’années, qu’est-ce qui change ? Des initiatives voient le jour mais globalement je suis découragée d’être face à ces mêmes constats qui ne changent pas. J’ai parfois l’impression que les cloches ont beau sonner…, Lire la suite « Comment avancer dans un monde en crise ? »

Déconfinée et alors…

Le confinement avec toutes les mesures de protection a été pour beaucoup un temps de repli chez soi pour endiguer la propagation du virus. Pour certaines personnes, cette période a été l’objet, d’une expérience inédite d’un nouveau rapport à la vie, à la nature, à soi… Après deux mois l’heure du déconfinement a sonné depuis quelques semaines. La parenthèse se termine et le retour à une vie sociale se fait progressivement procurant pour beaucoup de personnes un soulagement et pour d’autres des questionnements. Cependant, le retour à « la normalité d’hier » n’est pas évident. Cette expérience a modifié quelque chose. Mais quoi ?

Jacqueline, engagée dans son cheminement personnel avec PRH a exprimé en poème son vécu de cette étape. Cela m’a interpellé et j’ai le goût de vous le partager… Lire la suite « Déconfinée et alors… »

Profondément légère

Nous vous offrons ce matin cet article paru sur le Blog de nos amis les formateurs de Belgique.

Véronique Decabooter, son auteur, nous le partage avec joie et générosité.

Il nous est précieux, en ces temps de pandémie, de pouvoir nous nourrir de ces perles qui jaillissent !

Bonne lecture !

Françoise Parmentier, formatrice PRH agréée

PS : à la fin de l’article, une proposition de groupes de paroles pour les parents.

« Notre ami se bat aujourd’hui contre un cancer. Au cœur de cette épreuve que nous traversons avec lui, étonnamment, je sens en moi une force tranquille, une force qui accueille l’adversité dans son essentiel : la vie qui continue à se livrer au cœur de ce qui, à première vue, est un insupportable Lire la suite « Profondément légère »

Moment de grâce dans des temps troublés

Comme tous les formateurs PRH, je propose des GRACS, des groupes d’accompagnement mensuels, et comme de plus en plus de mes collègues, j’en propose désormais par Skype. Skype, cela n’est pas toujours optimal au plan technique, mais en ces temps de confinement, c’est une aubaine.

Mardi soir, nous nous sommes retrouvées, les six membres du groupe et moi, dans un climat un peu particulier. J’avais décidé d’intervertir le thème des rencontres. Le mois suivant nous devions travailler avec un mini-outil ‘Regarder les événements à partir de mon être’, et cela s’est imposé à moi : c’est aujourd’hui que nous avions besoin de faire ce travail ! Dans cette situation si inédite, pouvoir partager notre vécu en écoutant chacune de nos instances, puis accueillir ce qui se vit plus profondément en nous, m’a semblé important. Lire la suite « Moment de grâce dans des temps troublés »

Flash info spécial «confinement»

Les formateurs PRH désirent vous être présents et accompagner la vie en cette période si particulière. Ils vous proposent des temps de rencontres ponctuelles sous forme de petits groupes par le biais d’internet.

Se retrouver seul.e chez soi coupé de ses relations, s’arrêter de travailler et faire la classe à ses enfants, gérer le confinement de toute une famille, accompagner un ou des parents âgés, ne pas pouvoir assister aux obsèques d’un.e ami.e, vivre le confinement avec un conjoint soignant, vivre dans le flot d’informations inquiétantes sur la pandémie, … Lire la suite « Flash info spécial «confinement» »

La vie est tenace

Je regardais récemment un documentaire scientifique sur les origines de la terre et son contenu m’a saisie.

Il y a quelques milliards d’année, des chutes de météorites ont éteint toute vie sur terre. Et pourtant, la vie est réapparue. Comment cela est-il possible ? D’après ma compréhension – approximative – du documentaire, de minuscules bactéries présentes à l’intérieur de la croûte terrestre, à 2000 ou 3000 m de profondeur, ont attendu que les conditions de vie redeviennent plus hospitalières à la surface de la terre. Elles y sont restées longtemps -plusieurs centaines d’années. Puis, quand l’eau est revenue sur terre et que la dissipation des fumées a pu laisser le soleil à nouveau réchauffer notre planète, ces minuscules bactéries sont remontées à l’air libre et ont repris le cours de leur existence, permettant, au cours d’une évolution de plusieurs milliards d’années, de donner naissance à des millions d’espèces vivantes, dont nous faisons partie, nous, les humains. Lire la suite « La vie est tenace »