Les mots : mes amis ou mes ennemis ?

Je me sens enfermée, limitée par les mots, un peu handicapée.

Ça a été si difficile pour moi, les mots. Difficile d’apprendre à lire, à écrire. Les lettres se mélangeaient, les syllabes s’entrechoquaient. « Tu es dyslexique » me disait-on. Il fallait prendre des cours et rester des heures assises à une table.

Sans parler de l’orthographe ! Un ou deux « s » ? Un « f » ou « ph » ? Deux « l », « r » ou « m » … pourquoi ? Quant au son « é » : é, ai, ez, et, est, è … ? Lire la suite « Les mots : mes amis ou mes ennemis ? »

PRH Solidarité (1)

Chers amis blogueurs,

Vous avez vu ces mots apparaître dans plusieurs articles de notre blog depuis quelques années : voici enfin des renseignements sur qui nous sommes et ce que nous faisons !

Lorsque PRH France a pris en main l’organisation de la rencontre internationale des formateurs du monde à Bordeaux en mai 2016, une petite équipe de 5 collaborateurs avait été appelée en renfort : Durant les deux années précédant la rencontre, ils ont été très mobilisés pour aider à toute l’organisation matérielle. Voici les mots d’Elisabeth, l’une de ces collaboratrices :

Lire la suite « PRH Solidarité (1) »

As-tu vraiment 75 ans ? C’est quoi ton secret ?

Pour prendre soin de la solidarité de croissance qui se tisse entre les participants de nos GRAC,( groupes d’accompagnement), nous restons en lien entre chaque rencontre en nous partageant  ce qui nous vitalise.
En mai, c’était l’extrait d’une interview d’une femme,  Macha Meril, qui,à 80 ans pétille d’une jeunesse intérieure.
Cet article a inspiré l’une de nos collaboratrices PRH qui a écrit un texte qu’elle nous partage avec joie ! »  Lire la suite « As-tu vraiment 75 ans ? C’est quoi ton secret ? »

« Une expérience de jeûne accompagné a simplifié ma vie »

Valentine, utilisatrice de la formation PRH, a vécu en février dernier une semaine de jeûne accompagné. Elle nous raconte son expérience.

Quel était l’objectif de ce temps de jeûne ?

J’ai plusieurs amies qui font régulièrement des jeûnes et les entendre m’a donné envie de tenter cette expérience. Je n’osais pas passer le pas mais j’en ai eu finalement l’occasion dans le cadre d’un séjour à dimension spirituelle qui incluait le jeûne.

Ce qui m’a tentée, c’était de vivre une forme de simplification, de dépouillement. J’avais aussi envie de retrouver le vrai sens de se nourrir. Je souhaitais enfin perdre quelques kilos superflus, même si ce n’était pas ma motivation première. Lire la suite « « Une expérience de jeûne accompagné a simplifié ma vie » »

L’acuité de l’orpailleur

Parfois on rencontre quelqu’un qui a aucun moment ne désespère jamais de vous.

Il dispose d’un regard appelant.

Il a une manière de vous attirer vers « un plus » quand bien même seriez-vous dans un état intérieur délabré ou une situation sans issue apparente. C’est une affaire de présence, d’attitude, de regard et d’action.

Ces personnes, je les appelle les orpailleurs de l’homme. Lire la suite « L’acuité de l’orpailleur »

En mouvement !

L’été 2019, mes vacances ont commencé par une randonnée en Bourgogne. Nous sommes partis, mon mari et moi, aussi épuisés l’un que l’autre, en cette fin d’année scolaire. J’avais attrapé un virus qui me laissait complètement à plat. Je suis partie, mes antibiotiques dans mon sac à dos. Dans le train qui nous conduisait à Sermizelle, point de départ de notre marche, je n’étais pas vaillante. J’étais même assez inquiète : « Quelle folie, pensais-je, on est trop fatigués, nous n’y arriverons jamais ! » L’idée de marcher des journées entières, avec la canicule qui s’annonçait, me semblait complètement surréaliste. Mais bon, comme je ne suis pas du genre à renoncer, nous nous sommes mis en marche. Lire la suite « En mouvement ! »

Entrée en hiver : accueillons les temps de latence !

Dans les végétaux sous nos latitudes, la sève descendante* vient d’achever son accomplissement ;  l’arbre, la plante, se prêtent à cette saison « d’inertie » avant de puiser les nutriments pour un nouveau cycle de production. (*on désigne ainsi la sève qui est issue du « miracle » de la photosynthèse ; elle ne profite plus aux parties aériennes, mais va à la partie souterraine des racines, à l’automne.) 

Je suis souvent saisie par cette « leçon de la nature » et me sens drôlement en connivence avec la différenciation des temps. Je ne connais pas la croissance comme un mouvement continu, régulier : ni dans ma vie, encore moins dans le processus de création artistique. Lire la suite « Entrée en hiver : accueillons les temps de latence ! »

Semer des graines de gratuité au cœur de mon quotidien

« Ma vie n’a de valeur qu’en son utilité », cette idée erronée m’a longtemps piégée dans mon quotidien. Ce qui n’apportait pas de résultat tangible, visible, et si possible apprécié par la société, n’avait pas d’existence légitime. C’était du temps perdu dont je me sentais coupable et qui renforçait mon image négative de femme inefficace, peu engagée par rapport à la moyenne observée. Je me sentais honteuse parfois de ne pas en faire davantage, préoccupée par les  tâches à accomplir. Lire la suite « Semer des graines de gratuité au cœur de mon quotidien »