Transmission….

Parfois me vient cette question : qu’aurais-je transmis à mes enfants et petits- enfants lorsque j’aurai achevé ma route terrestre ? Quels savoirs –faire ? Quelles attitudes ? Quelles valeurs ? C’est un livre ouvert en moi mais je me donne le temps de laisser venir… les intuitions…les souhaits qui pourraient peut-être alimenter les premières pages de ce livre …  ! Lire la suite « Transmission…. »

« La femme qui a révélé Van Gogh »

J’ai reçu récemment un joli et intéressant diaporama dans ma boite mail qui développe comment le peintre Vincent Van Gogh s’est fait connaître au grand public. Selon ce diaporama, Van Gogh devrait sa notoriété posthume à sa belle-sœur, Jo Van Gogh. Dès la 1ère rencontre avec le peintre, elle a relevé sa vitalité et sa force. Dès lors, elle a cherché à mettre en lumière sa peinture, face visible de ses richesses d’être qu’elle avait identifiées et en a fait le projet essentiel de sa vie.

Lire la suite « « La femme qui a révélé Van Gogh » »

De l’amorçage des pompes

pompe à brasLorsque j’étais enfant il y avait chez mes grands-parents une pompe à bras dans la cour. Pour que l’eau jaillisse en abondance, il fallait une dextérité particulière, un certain coup de main, plus précisément un certain coup de bras, que je n’avais pas forcément. J’admirais la manière dont mon grand-père remplissait rapidement son seau. Parfois la pompe ne fonctionnait plus. Il fallait alors la réamorcer avec une eau venue d’ailleurs. Lire la suite « De l’amorçage des pompes »

Croissance ou décroissance ?

C’est un des débats qui agitent de plus en plus la classe politique française, et plus généralement la société : faut-il prôner la croissance, ou la décroissance ? Risquons quelques éléments de réponses, qui dépassent les considérations macroéconomiques, en s’appuyant sur nos observations de ce qui contribue au déploiement des personnes et des relations. Ce que l’on appelle parfois… la croissance humaine.

Lire la suite « Croissance ou décroissance ? »

C’est quoi un cheminement de croissance ?

Maud a eu très tôt dans sa vie le désir de se connaître mieux, de se comprendre, d’améliorer ses relations aux autres et a débuté sa formation PRH il y a plusieurs années : elle a suivi des stages, s’est fait accompagner régulièrement. Aujourd’hui elle connaît ses qualités et ses valeurs, elle se sent plus solide et heureuse dans sa vie, elle est capable de mettre des mots sur ce qu’elle ressent, de prendre de bonnes décisions pour elle, de conduire sa vie de manière plus autonome, de demander de l’aide quand elle se sent en difficulté… Bref, elle a avancé ! Pourtant ce matin au milieu d’une session, suite au partage d’une personne du groupe, Maud s’assombrit, quelque chose se passe en elle… Très vite, elle sent, suite à cette écoute, qu’elle dévalorise ce qu’elle a écrit, elle ressent son partage insignifiant ; pire, elle se sent nulle. Maud est découragée, ce mécanisme de comparaison qui enclenche celui de la dévalorisation d’elle-même, elle le connaît bien ; au fil de son cheminement, elle l’a travaillé avec son accompagnatrice ; elle croyait l’avoir réglé et voilà qu’il ressurgit dans cette situation.

Lire la suite « C’est quoi un cheminement de croissance ? »

Bien vivre sa retraite

 imagesCA33VN7WQuand on parle de la retraite, on pose généralement le regard sur ce que l’on quitte, rarement vers où l’on va. Pourtant, cette période de la vie recèle des opportunités et des risques. En être conscient aide à bien gérer cette nouvelle étape. Lire la suite « Bien vivre sa retraite »

Prendre en main ma croissance, oui mais comment ?

En tant qu’êtres humains, nous sommes soumis à des lois naturelles: la loi de la gravité, la satisfaction de nos besoins naturels : boire, manger, dormir… conditionnent ainsi notre croissance physique.  

Sentez-vous qu’il en est de même pour la croissance de toute notre personne ? Au cours de la formation PRH, vous avez sans doute entendu parler de moyens pour avancer : vivre des relations vitalisantes, par exemple. Ou encore d’attitudes qui favorisent notre cheminement : l’ouverture à notre réel intérieur en est une. Ces moyens et ces attitudes sont des éléments de ce que nous nommons les lois de la croissance. En découvrant et en intégrant ces lois, nous nous donnons les moyens d’avancer dans notre vie de manière globale et structurée. Nous nous prenons avec toute notre personne, dans toutes nos dimensions. Nous entrons progressivement dans l’intelligence de notre croissance.

Lire la suite « Prendre en main ma croissance, oui mais comment ? »

Participer à un Groupe d’Accompagnement, pour quoi ?

Les relations qui nous vitalisent sont appelées « le pain de la croissance »

L’image qui me vient pour parler des GRACs,  (GROUPE

D’ACCOMPAGNEMENT, après un stage) est celle des « vitamines de

croissance » !

Les vitamines sont nécessaires à la croissance de notre corps.  Les apports

quotidiens de notre alimentation y suffisent la plupart du temps. Parfois, on

 a davantage besoin de certaines d’entre elles pour nous soigner, nous

rééquilibrer, nous stimuler.

Prendre soin de sa personne et de sa croissance nécessite une vigilance et

un apport régulier de « vitamines de croissance »

Alors, pourquoi les GRACs, parmi les différents moyens de formation

proposés par PRH ?

Lire la suite « Participer à un Groupe d’Accompagnement, pour quoi ? »

Le choix d’être heureux

« Faire le choix d’être heureux, est-ce possible ? », m’écrivait une lectrice, à la suite de l’article du blog « vivre à plein ». C’est une grande question, essentielle pour nos vies.

Pour des personnes confrontées pharch-vil-003-018_A3à d’intenses difficultés ou souffrances, elle peut paraître indécente, provocante, impossible. Lire la suite « Le choix d’être heureux »

Tout vide, et à nouveau du plein !

Ce soir, je rencontre des femmes ordinaires, au métier ordinaire, animées d’un feu cependant peu ordinaire, des femmes en quête d’un nouveau souffle dans leur travail.

Je suis accueillie dans une jolie pièce colorée, ouverte sur la rue, garnie d’un mobilier à hauteur de tous jeunes enfants, bien achalandé en fruits et légumes en plastique rangés avec soin dans leur cagette, la dinette en ordre sur de petites étagères, les véhicules lilliputiens bien garés dans un coin approprié. Les petits maîtres de ces lieux sont partis, laissant derrière eux l’empreinte de leur ardente activité et de leurs jeux. Les femmes se posent en cercle autour de moi. D’emblée je perçois entre elles une douce chaleur, des éclats de bienveillance et de rire ricochant de l’une à l’autre, et aussi en chacune une immense fatigue, des larmes retenues tout au bord, comme un trop plein prêt à se déverser.

Lire la suite « Tout vide, et à nouveau du plein ! »