Devenir parents : qu’est-ce qu’éduquer ?

éducationQue nous en soyons conscients ou pas, notre vision de l’éducation est influencée par l’héritage de notre éducation, par des principes reçus ou construits, des idéaux, des attentes, des peurs. Nous avons donc des représentations de ce qu’il faut faire et de ce qu’il ne faut pas faire… Lire la suite « Devenir parents : qu’est-ce qu’éduquer ? »

PRH continue sa mission pendant le confinement

Notre mission est d’accompagner votre déploiement, afin que vous enrichissiez le monde de votre apport spécifique.

Cette mission est-elle stoppée par le Covid 19 et le confinement ? Bien sûr que non ! Nous nous adaptons, pour continuer d’être au service de ceux qui le souhaitent. Voici un tour d’horizon de ce que nous vous envisageons dans les semaines qui viennent. Lire la suite « PRH continue sa mission pendant le confinement »

Confinés : déconfits, ou confiants ?

Bien sûr, la situation sanitaire de notre pays est grave. Peut-être certains d’entre nous sont-ils affectés par la maladie, ou celle d’un proche, avec l’inquiétude légitime qu’elle génère. Bien sûr, le confinement qui s’impose à nous suscite beaucoup de contrariétés et de désagréments. Mais est-il possible de faire de cet événement subi une occasion de croissance ? Lire la suite « Confinés : déconfits, ou confiants ? »

Pourquoi faire à nouveau une formation, après un ou plusieurs stages ?

Le respect de la liberté des personnes est fondamental pour moi. Je ne veux absolument pas peser sur quiconque. Aussi, longtemps, j’ai eu des scrupules à proposer des formations à des personnes qui avaient déjà fait des stages, par peur de contraindre leur liberté. Lire la suite « Pourquoi faire à nouveau une formation, après un ou plusieurs stages ? »

Mon maître à penser, c’est le réel

« Mon maître à penser, c’est le réel » : Il y a dans cette formule d’André Rochais, le fondateur de l’école PRH, quelque chose de légèrement provocateur qui me plaît. On peut théoriser, penser, élaborer des systèmes complexes… mais que cela donne-t-il quand on les confronte à la réalité ? Notre anthropologie, André Rochais l’a bâtie à partir de sa propre expérience du réel, et de celui qu’il observait autour de lui. Et c’est, à mes yeux, ce qui en fait sa force. Lire la suite « Mon maître à penser, c’est le réel »

Croître, grandir !

Nous voici au travail, déjà depuis deux jours, avec élan et dynamisme pour certains, plus laborieusement pour d’autres. Ce stage « Je choisis d’accélérer ma croissance » nous livre un trésor, des outils pour favoriser notre croissance ! A l’image d’un jardinier qui travaille à enrichir la terre, à dégager la plante pour qu’elle puisse pousser large, qui arrose et nourrit, nous aussi pouvons être jardinier de notre croissance ! Il existe des outils pour cela, des attitudes et des moyens particuliers, un parcours qui accompagne et soutien ce travail : La FPM. Lire la suite « Croître, grandir ! »

Quelques propos d’André Rochais et sur l’évolution de sa recherche :

A 17 ans, il commence l’enseignement avec des adolescents et il écrit :

« C’est avec ces adolescents que se posa un jour en moi la question ‘Que faut-il rejoindre pour que tout se mette en ordre en eux’ ? Il ne s’agissait pas de gaver l’élève de connaissances, mais de lui procurer les moyens de découvrir par lui-même. Autrement dit, il n’y a de croissance que de l’intérieur ». Lire la suite « Quelques propos d’André Rochais et sur l’évolution de sa recherche : »

Une soirée-atelier à Paris autour de « L’échec, une occasion d’apprendre »

En Ile-de-France, les formatrices proposent, trois fois par an, des soirées-atelier ouvertes à tous, qui sont l’occasion d’un travail d’écoute intérieure, de questionnement et de partages en groupes. Retour sur notre dernière soirée, autour d’un thème pas facile : celui de l’échec. Lire la suite « Une soirée-atelier à Paris autour de « L’échec, une occasion d’apprendre » »

Invitation à l’analyse…

Aujourd’hui je sens que du neuf émerge en moi, j’entre dans un équilibre intérieur d’humilité

Je vois l’intérêt pour ma croissance d’analyser cette sensation car j’ai le goût de prendre la mesure de ce que je sens être un point d’ancrage dans ma vie, pour pouvoir m’y référer, le faire mien.

Mon objectif est de me faire présente à cette sensation qui se dit en un double mouvement en moi ce matin, en percevoir sa dimension et y demeurer pour sentir la lumière, l’ouverture dans laquelle elle me fait entrer. Lire la suite « Invitation à l’analyse… »