Noël approche à grand pas !

Tout le monde se prépare pour vivre ce rendez-vous annuel qu’il s’agit de ne pas rater.  Mais cette année, les choses ne sont plus tout à fait comme d’habitude. A cause de la  COVID 19, cela fait des semaines que nos relations sont réduites au strict nécessaire.  Le confinement nous isole de nos proches, met à mal une grande part de notre vie relationnelle.   La fête doit s’inscrire dans ce cadre de distanciation physique, d’un nombre limité de personnes, de l’inquiétude  de transmettre ou d’être contaminé par le virus. Ainsi, l’élan de Noël perd de sa force, de son intensité pour prendre une drôle de tournure, où la distance affective se heurte à  la distance physique, l’élan spontané du cœur est stoppé par la prudence et la raison.

Or, Noël est la fête de la relation. C’est un moment tout particulier où nous  exprimons notre affection pour chacun de nos proches.  Le cadeau,  le repas partagé, les embrassades  sont autant de marques de  reconnaissance que nous nous portons les uns aux autres. Noël est une fête spécifique,  un temps d’arrêt dans notre quotidien où chacun cherche à dire son amour aux personnes qui lui  sont chères.

Cette fête qui semble entraîner tout le monde dans une dynamique de joie, de partage, ne trouve pas toujours le même écho à l’intime de chacun. Quand je demande à des personnes comment elles vivent ce temps si particulier, il n’est pas rare d’entendre que ce n’est pas la meilleure période de l’année, que Noël n’est pas un moment facile  car il réveille des souvenirs douloureux, avec  des sensations d’absence, d’incompréhension, de déception ou de solitude. Le contexte inédit de cette année risque d’amplifier ce phénomène. 

Pour ma part, j’aime Noël. Est réveillée en moi une sensation de fébrilité que j’ai beaucoup connue enfant  dans l’attente forte et secrète de ce qui va se passer. Est-ce que ce fameux Père Noël,  coursier – livreur de l’attention que nous avons les uns pour les autres, sera  à la hauteur de mes espérances, de mes souhaits ?  Mon cadeau, expression de mon affection, sera-t-il  accueilli, apprécié, mon amour reconnu ? 

 

A chaque Noël sont mobilisées mes capacités à recevoir  et à donner  l’affection au travers d’un présent  qui  exprime d’une manière symbolique, et donc limitée, l’affection que je porte. C’est pour cela, qu’au-delà du cadeau lui-même, j’aime  les temps d’échanges  qui se créent au moment de la distribution. C’est l’occasion pour chacun de dire le chemin parcouru intérieurement jusqu’à cet instant, habité du désir de rendre heureux : être attentif aux besoins de la personne, pour alimenter ses idées, faire enfin son choix,  puis fabriquer ou  acheter.  Vivre tout cela crée en moi une douce tension et cette joie : celle de manifester mon amour en rendant  l’autre heureux. 

Nos cadeaux, petits ou grands sont les médiateurs de notre expression d’amour. C’est peut-être pour cela que nous apportons autant d’importance à leurs choix. Ils sont porteurs d’un tel message !

Ces cadeaux sont au cœur de deux mouvements en chacun de nous, celui  d’exprimer  notre amour et celui de nous laisser aimer. Noël, fête de la relation vient  susciter en nous nos élans d’amour et nos besoins d’amour. Mais immanquablement Noël réveille aussi tous ces instants inscrits en nous où nous avons pu manquer d’affection, de reconnaissance, de place dans le cœur de l’autre. Noël, fête de la relation, nous invite à nous mettre à l’écoute de tout ce vécu qui se réveille chaque année pour  que nous puissions grandir dans notre capacité d’aimer.

Pour finir, si comme moi, vous n’avez pas encore fini vos achats de Noël, je vous propose une idée originale : offrir un temps de formation PRH par le biais du chèque cadeau formation PRH.  Plus qu’un simple cadeau, il est aussi en lui-même porteur du désir de  plus de vie pour celui ou celle qu’il le reçoit !   Pour en savoir plus sur le chèque –cadeau PRH : cliquez ici

Je vous souhaite de passer d’excellentes fêtes ! Joyeux Noël !

Philippe Charrier, formateur agréé PRH

3 commentaires sur « Noël approche à grand pas ! »

  1. ‘ Noël approche à grand pas ! ‘ et nous n’ avons que des petits pas à faire !

    C’est ça noël : le Grand se fait Petit.

    – le plus beau cadeau est d’accepter d’avancer à son rythme et de permettre à d’autres de trouver leur rythme.

    – le plus beau cadeau est de découvrir sa grandeur et de permettre à l’autre de découvrir sa vraie grandeur.

    Noël : des petits pas pour une grande aventure.

    Joyeuses Fêtes à Tous.

  2. Beau cadeau pour moi cet article…l’autre jour devant une belle crèche où je voyais Mari, Joseph et Jésus bébé, je me disais « qu’est-ce que cela m’inspire? » Ce qui est venu c’était « la relation »…et les jours avant je me demandais quelle était la signification de la fête de Noël…et voilà, le tour est joué!
    Joyeuse fête à nous!

  3. « Noël fête de la relation ! »
    Oui c’est bien cela !
    Ce temps d’arrêt spécial attribué à chacun.e pour faire le choix d’un présent adapté à l’autre et qui dit quelqu’en chose de moi, de ce que je vois de lui ! Passer ce temps m’a été précieux, m’a reconnectee profondément à chacun.e pour choisir une attention juste et authentique. Cela m’a permis en résonance de me laisser dire aussi dans qui j’étais. J’ai pris du plaisir à observer tous ces moments ces dernières heures. Un grand merci pour cet article qui m’a fait vivre un Noël un peu différent !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s