Nouveaux tarifs d’accompagnement : tout change, et rien ne change

Au 1er janvier 2020 est entrée en vigueur une nouvelle grille indicative des tarifs d’accompagnement individuel. Comme vous le constaterez, cette grille est totalement refondue, tant au niveau de sa présentation qu’au niveau du niveau des tarifs. En apparence, tout change… et pourtant, pour l’essentiel, rien ne change. Ce paradoxe apparent mérite quelques explications !

Tout change…

Plusieurs considérations nous ont poussé à remettre à plat la grille indicative des tarifs d’accompagnement individuel, après un travail de recherche et concertation impliquant tous les formateurs :

  • Nous avons constaté que le sens d’une grille indicative fonction des revenus n’était pas toujours bien compris
  • Le niveau moyen de rémunération de l’accompagnement individuel est trop bas pour garantir une rémunération satisfaisante pour les formateurs dont c’est l’activité principale, et cela a pu décourager certains « candidats formateurs » à rejoindre PRH
  • Ce constat a été renforcé par une analyse comparative de formations équivalentes à celles de PRH
  • En outre, le niveau bas des tranches tarifaires n’a pas bougé depuis le début des années 2000, alors que l’inflation a dépassé les 25% depuis cette période.

Quelle est la juste valeur d’une heure de relation d’aide, compte tenu du niveau de formation des formateurs PRH et de la rémunération correspondante, et compte tenu des conditions économiques en France aujourd’hui ? Elle se situe entre 50 euros et 90 euros. Et c’est pour cela que n’apparaissent désormais plus que ces niveaux de prix sur la grille indicative.

Par ailleurs, nous avons apporté d’autres modifications :

  • Nous précisons mieux quelles ressources sont à prendre pour calculer le revenu du foyer, car nous avons constaté que la pratique n’était pas toujours identique selon les personnes
  • Nous avons modifié le calcul fonction du nombre de personnes dans un foyer, qui défavorisait les familles monoparentales. Cette injustice a été corrigée
  • Nous indiquons plus clairement qu’il s’agit de prendre en compte toutes les ressources du foyer, et non pas les revenus individuels pour une personne vivant en couple
  • Le prélèvement à la source peut conduire des personnes à considérer désormais les revenus nets d’impôts sur le revenu (ceux qui arrivent sur le compte bancaire) et non pas les revenus avant prélèvement à la source. Or, les tarifs ont été conçus avant prélèvement à la source. C’est donc mieux précisé sur la nouvelle grille.
  • Enfin, la grille tarifaire dans son ensemble n’avait pas bougé depuis 2012, et nous ferons désormais une mise à jour annuelle des tarifs, afin de mieux prendre en compte les conséquences de l’inflation, afin d’éviter des hausses rares, mais conséquentes.

Nous avons aussi recherché une présentation qui permet de lire directement le tarif indicatif, en fonction des revenus du foyer et du nombre de personnes à charge, sans faire de calculs compliqués.

Une nouvelle grille tarifaire a été créée pour les accompagnements de couple, qui en précise mieux les spécificités.

Et rien ne change…

Nous réaffirmons avec force notre souhait que la formation PRH soit accessible au plus grand nombre. Aussi, nous encourageons les personnes pour qui le prix pourrait constituer un obstacle à dialoguer avec un formateur. Comme c’est le cas aujourd’hui, nous continuerons à accompagner, dans la mesure des possibilités économiques des formateurs, toute personne qui en a besoin, même si ses ressources ne lui permettent pas de respecter la grille, qui demeure indicative.

Ainsi, nous espérons pouvoir concilier deux objectifs :

  • permettre aux formateurs d’avoir une juste rémunération, compte tenu de leur formation et de leur compétence professionnelle
  • et permettre à tous ceux qui le souhaitent de bénéficier des apports de PRH.

Depuis 50 ans, PRH invite ses clients à déterminer eux-mêmes le tarif à partir de leurs revenus, sans contrôle. C’est la seule entreprise que je connaisse qui fonctionne ainsi. C’est une illustration des valeurs que porte PRH, et auquel il invite chaque personne : confiance, responsabilité, authenticité, et fidélité à sa conscience profonde.

N’hésitez pas à dialoguer avec un formateur sur les nouveaux tarifs.

Régis Halgand, Président de PRH France

PS : il n’y a pas de changement pour le moment des tarifs de stages, groupes d’accompagnement ou formation personnelle méthodique.

Découvrez les nouveaux tarifs d’accompagnement individuel et de couples.

Une photo à contempler

Nous vous proposons cette semaine un petit temps d’écoute de votre monde intérieur, à l’aide de la photo ci-dessous.

Eveille-t-elle en vous des sensations ? Prenez le temps d’écouter si cette photo vous touche, et de nommer votre ressenti.

Demeurez quelques instants présent à ce qui se passe en vous, sans « zapper » trop vite.

Etre présent à ce qui se passe en soi rend la vie plus dense et plus profonde. Prenez le temps.

Et si vous le souhaitez, partagez votre ressenti aux autres lecteurs de blog.

Bonne semaine !

Chemin faisant

Il y a quelques semaines, j’ai marché quelques jours sur le Chemin de St Jacques de Compostelle, à partir du Puy en Velay. Pas seul, loin de là : au moins deux à trois cent personnes empruntent cet itinéraire chaque jour, au mois de mai…

Que recherchent-ils donc, tous ceux qui marchent ainsi ? Au fil des jours, j’ai mieux compris ce qu’apporte une telle pérégrination. Lire la suite « Chemin faisant »

Hommage à Jean Vanier

Fondateur des communautés de l’Arche, lieux de vie rassemblant des personnes avec ou sans handicap mental, Jean Vanier est décédé cette semaine. Voici quelques traits de sa personnalité, qui m’ont touché, au travers d’écrits, de conférences, de brèves rencontres et de moments passés dans différentes communautés de l’Arche. Lire la suite « Hommage à Jean Vanier »

L’être : un animal sauvage???

Selon le système explicatif PRH, l’être est l’instance la plus importante de la personne. Cet essentiel positif qui nous habite est pourtant peu connu. C’est pourquoi il est toujours intéressant, au gré des lectures, d’en découvrir certaines évocations. Le vocabulaire ou l’approche anthropologique peuvent varier, mais les ressemblances sont frappantes avec ce que PRH décrit. En voici un exemple. Lire la suite « L’être : un animal sauvage??? »

Mensonge ou vérité ?

« En politique, les promesses n’engagent que ceux qui y croient », affirmait un ministre français aujourd’hui décédé. A l’heure des fake news, à l’heure où l’on affirme qu’il existe des « faits alternatifs » à la réalité, le risque existe qu’une partie de nos contemporains estime normal et légitime l’usage délibéré du mensonge. Et que d’autres entrent dans un fatalisme désabusé, ne croyant plus en rien, parce que tout le monde mentirait.   Lire la suite « Mensonge ou vérité ? »

HUCO : pour un développement durable des richesses humaines

Ressources épuisables…

Certaines pratiques managériales ou conceptions économiques laissent à penser que les salariés des entreprises, en échange de leur salaire, sont corvéables à merci. Il s’agit d’être le plus productif, le plus docile possible… tant que l’entreprise a besoin de vous. Sans états d’âme.

Il en est alors des « ressources humaines » comme de ces gisements naturels que des compagnies minières exploitent tant qu’elles sont rentables, avant de les abandonner, éventrées et exsangues, lorsqu’elles ne le sont plus. Si les salariés sont licenciés, et quel qu’en soit le motif, ils ont le sentiment d’une profonde injustice, et d’un immense manque de considération et de respect. Ces pratiques managériales existent malheureusement parfois aussi bien dans les secteurs privés que publics ou associatifs. Elles génèrent beaucoup de stress, de souffrances et de conflits, voire des dépressions ou pire.

… ou richesses durables ?

Fort heureusement, d’autres relations se vivent dans certaines entreprises, administrations ou associations. On y considère des employés comme des personnes, avec du respect et de la considération. On responsabilise les personnes, qui éprouvent alors de la satisfaction à apporter leur contribution à un collectif. Elles ont le sentiment d’une utilité sociale. Si les responsables savent détecter les talents des uns et des autres, les personnes peuvent trouver leur créneau d’action, et  vivre de la créativité. Elles ont le sentiment de progresser et de s’épanouir dans leur travail.

C’est évidemment cette conception du management que PRH cherche à promouvoir. C’est une des raisons de la création de la marque HUCO, acronyme de « valoriser l’humain au cœur des organisations ». Car une telle conception des relations humaines dans les organisations s’avère très efficace, y compris sur le plan économique : moins de conflits et de souffrances de travail, plus de solidarité et d’intelligence collective… Les ressources humaines sont alors gérées dans une optique de développement durable, comme on apprend à le faire avec des énergies renouvelables, ou dans une agriculture qui n’appauvrit pas le sol, mais au contraire s’appuie sur la capacité naturelle du sol à se régénérer et même s’enrichir…

Apprendre un management respectueux des ressources humaines

Manager ainsi s’apprend : il s’agit de savoir détecter le potentiel des personnes, de faire vraiment confiance aux personnes et d’apprendre à déléguer, de savoir accompagner les changements nécessaires. Tout cela ne va pas sans difficultés, ni tensions ou conflits. Il y a un aussi un savoir-faire et un savoir-être à développer pour accompagner les émotions des personnes, ou pour prendre en considération les aspirations et besoins individuels tout en tenant compte des priorités de l’organisation.  Et des formations destinées à toute une équipe de travail peuvent permettre d’assainir le climat relationnel, dynamiser les individualités, favoriser l’engagement collectif et faciliter les changements nécessaires.

HUCO : le reflet d’un savoir-faire spécifique

Dès sa création il y a près de 50 ans, PRH a travaillé au profit d’organisations professionnelles. Nous avons acquis des compétences pour le monde du travail : savoir détecter les vrais besoins des structures pour proposer des solutions de formation sur mesure, développer une pédagogie ajustée à des personnes qui ne seraient pas nécessairement volontaires pour un travail sur soi dans le cadre des formations PRH habituelles, proposer des outils immédiatement applicables par les personnes à la suite des formations. C’est aussi pour mettre en valeur ce savoir-faire spécifique qu’il nous est paru nécessaire de créer une marque pour les actions de formations professionnelles de PRH. C’est l’ambition d’HUCO : contribuer à la croissance durable des richesses humaines, au cœur des organisations.

Régis Halgand, formateur agréé PRH

Découvrez l’étendue de la proposition HUCO sur le nouveau site HUCO.