Mensonge ou vérité ?

« En politique, les promesses n’engagent que ceux qui y croient », affirmait un ministre français aujourd’hui décédé. A l’heure des fake news, à l’heure où l’on affirme qu’il existe des « faits alternatifs » à la réalité, le risque existe qu’une partie de nos contemporains estime normal et légitime l’usage délibéré du mensonge. Et que d’autres entrent dans un fatalisme désabusé, ne croyant plus en rien, parce que tout le monde mentirait.  

A ceux qui pourraient entrer dans un scepticisme généralisé, à ceux qui trouveraient justifié l’usage du mensonge, je voudrais dire mes convictions, fondées sur mon expérience personnelle, et mes observations et pratiques professionnelles.

Le goût de la vérité existe en toute personne. Etre vrai avec soi-même et les autres est possible. Sortir du déni ou du mensonge procure une immense détente, de la paix et du bien-être.

Avoir des rapports humains fondés sur la vérité, la confiance, l’authenticité est possible. C’est parfois exigeant, cela peut demander un travail sur soi. Mais c’est possible, et vivre ainsi apporte une sécurité profonde. Cela permet de créer des relations durables et heureuses.

Cela n’exclut pas les tensions relationnelles, qui sont normales. Cela n’exclut pas de s’exprimer avec discernement, à la fois pour respecter l’autre et se respecter soi-même. Mais des relations authentiques sont possibles. Pouvoir se dire en vérité est possible, nous en faisons l’expérience notamment en relation d’aide.

A ceux qui croient légitimes le déni et le mensonge, je voudrais dire que ces pratiques engendrent des relations méfiantes, suspicieuses, et provoquent chez ceux qui en sont victimes une grande insécurité, la souffrance de se sentir trahi.e ou manipulé.e, et un repli sur soi délétère.

Il est possible de vivre des relations fondées sur le goût de la vérité, l’authenticité et la confiance. C’est accessible pour chacun d’entre nous. En choisissant de vivre ces attitudes, nous ne sommes pas naïfs. Nous sommes au contraire responsables. Nous vivons le changement que nous souhaitons pour le monde, selon la formule célèbre de Gandhi. Nous apportons notre contribution à un monde plus paisible, plus collaboratif et altruiste, où il fait bon vivre.

Régis Halgand, formateur agréé PRH

 

3 réflexions sur « Mensonge ou vérité ? »

  1. Bonsoir
    Je vous rejoins à 100% sur votre analyse de l’importance d’être vrai, de le dire et de le vivre. Nous pouvons l’expérimenter au niveau personnel quand nous choisissons ce chemin. Personnellement, je ressens une grande colère vis à vis des pouvoirs publics qui utilisent la langue de bois pour imposer une politique très loin du respect des droits humains tout en affirmant que tout est fait pour améliorer la situation. Je n’entrerais pas dans les détails, car toute personne qui suit l’actualité saura de quoi je parle. Juste pour aller plus loin, j’ai vécu en direct l’évacuation de la ZAD de Notre Dame des Landes. J’ai subi les attaques des CRS, les envois de bombes lacrimogènes, de grenades de dispercement (la même qui a arraché une main à un jeune).. Nous avons eu très peur, car ces bombes et ces grenades tombaient à nos pieds.. Pour seule défense, nous avions des des mottes de terre à envoyer.. Une fois rentrée chez moi, j’ai beaucoup écouté les infos.. En même temps que l »évacuation de la ZAD, il y avait les mouvements sociaux des lycées et des facs, par rapport au Parcoursup. Mais aussi le mouvement des cheminots. Pour tout ça, une seule réponse des pouvoirs publics.. « Droits dans nos bottes », « On ne change rien » et surtout « l’état de droit »… Alors la question qui me taraude.. que faire pour qu’un jour, ceux qui sont censés nous représenter, aient le courage de parler VRAI ?

    1. Bonjour,
      Merci beaucoup pour votre commentaire : j’entends votre colère et combien le respect des droits humains vous tient à coeur. Je vous réponds en restant dans le cadre de ce blog, qui n’est pas d’avoir un débat politique, par ailleurs respectable et nécessaire, mais d’aborder ce qui touche à la croissance de l’être humain.
      Mon propos en écrivant cet article n’était pas de stigmatiser tel groupe politique en particulier, mais de dénoncer une pratique malheureusement assez partagée dans le débat public de « langue de bois », de commentaires manichéens, quand ce n’est pas carrément l’utilisation de mensonges ou de manipulation. Et de regarder les conséquences que cela peut avoir sur la croissance des personnes, ce qui est le propos de ce blog. Je ne sais pas si un vrai changement peut arriver « d’en haut », je suis en revanche convaincu que nous avons tous un pouvoir de changement sociétal par nos attitudes et la cohérence de nos vies en conformité avec nos valeurs. Cela, c’est en nos mains, et c’est certainement par cela qu’il faut commencer. Comment espérer un changement, si nous ne le vivons pas nous-mêmes ?
      Après, c’est du ressort de chacun d’entre nous de discerner quel type d’engagement il ou elle peut avoir dans la société. L’écoute de notre conscience profonde nous éclaire pour cela.
      Bien cordialement
      Régis Halgand

  2. La vérité a du goût. La vérité a bon goût. J’ai la certitude que chacun a en lui le GOÛT de la vérité. Et même s’il n’a pas été habitué à l’exercer au contact de notre entourage, il y a, dans la solitude de chacun, une petite voix qui indique très intimement qu’il existe une autre voie que celle du calcul, du louvoiement, du non-dit… une autre voie que celle de la non- ou la demi-vérité. Une voie plus directe, plus simple, que nous aimerions emprunter, et que nous n’osons peut-être pas prendre, tant cela est nouveau pour nous, nous semble peut-être même dangereux.
    Cependant nous avons tous un jour connu la transgression, pour voir. Nous y étions poussé par esprit d’indépendance ou de contre-dépendance, mais aussi par curiosité en fin de compte. Et cette curiosité nous a ouvert à une part inconnue de nous-même. Il suffit d’en avoir fait l’expérience une fois pour être tenté de poursuivre cette étonnante découverte.
    Alors, j’ai envie de dire : « N’hésitons pas à cultiver le GOÛT de la vérité ! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s