les livres de l’été

Parmi l’abondance de livres qui m’ont attirée, que j’ai lu avec bonheur et intérêt, ou qui m’attirent pour l’été, il m’est toujours aussi difficile de faire une sélection.

Ce que je vous propose vise juste à vous attirer selon vos centres d’intérêt et vos goûts; à vous nourrir en profondeur, à vous détendre parfois; à susciter le débat, souvent; à réfléchir, comprendre, continuer de s’interroger et d’aimer le monde dans sa réalité et les hommes dans leur humanité.

Alors, je commencerai par le roman de Pierre Lemaître, “les couleurs de l’incendie” qui est la suite de “Au-revoir là haut” porté à l’écran.

On y retrouve l’histoire de la famille Péricourt dans les années 20/30, entre les deux guerres. J’hésite à en dire plus; ça se lit très bien et c’est assez “page-turner” comme disent les anglais… c’est à dire “qu’une fois ouvert, il est difficile à fermer” …

détail de la couverture du livre

Pour un roman d’une actualité brûlante, je dirais “L’archipel du chien” de Philippe Claudel, sur “une micro société confrontée aux destins tragiques des migrants en méditerranée”.

 

 

 

 

Toujours d’actualité, un grand-père qui s’adresse à sa petite fille et nous éclaire ainsi sur la marche du monde et notre responsabilité vis à vis des générations futures.

“Le capitalisme expliqué à ma petite fille” de Jean Ziegler

 

 

 

 

Je n’oublie pas les poètes, les musiciens qui de part leurs œuvres nous apportent des pauses d’enchantement dans nos quotidiens:

François Cheng avec son livre de quatrains :

“Enfin le royaume”

un livre à “goûter”

où se mêlent l’influence des poètes chinois des origines et celles des grands poètes du monde occidental.

Du ryhtme, des surprises, beaucoup de délicatesse, de l’émotion créatrice de sensations intimes et profondes.

Et puis, la biographie de Léonard Cohen par Sylvie Simmons vient d’être traduite en français même si le titre anglophone demeure: “I’m your man”.

 

 

 

 

Pour ceux qui aimeraient en savoir plus sur ce grand chanteur et poète canadien.

 

 

 

 

 

Que cet article soit aussi une occasion pour vous de réagir en faisant connaître aussi vos propres coups de cœur!

Béatrice Sablonnière, formatrice agréée PRH

2 réflexions sur « les livres de l’été »

  1. Ayant beaucoup d’affection pour le comédien Guillaume de Tonquédec, je suis en train de lire son livre « les portes de mon imaginaire » et j’y retrouve ce que j’avais ressenti à travers ses rôles, une personne bienveillante, généreuse et attentive aux autres. il parle de ses rencontres qui l’ont aidées à poursuivre son but et a accepter ce qu’il est aujourd’hui, chacun peut se retrouver dans ce livre que je savoure lentement.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s