Un regard qui en dit long…

L’actualité de ces dernières semaines aurait de quoi nous faire porter un regard particulièrement pessimiste, voire désespéré sur le monde : nouvelle tragédie en mer avec ce naufrage de centaines de migrants ; menace terroriste omniprésente et attentat déjoué ; en Europe et au-delà, pays en proie à la violence xénophobe, comme l’Afrique du Sud ; pollution atmosphérique…, en sont quelques illustrations. Cela me questionne sur le regard que je porte sur les évènements qui se passent autour de moi, de près ou de loin…

Est-ce que j’accueille, je me laisse toucher, interroger par ce que les médias apportent comme actualités tragiques ? Est-ce que je développe aussi un regard attentif à ce qui est plus discret, ce qui n’est pas sensationnel, ce dont on ne parlera pas à la télévision, ni à la radio et qui est germe d’espérance ?

Cette semaine, alors que je regagne le foyer où je loge le temps d’un stage, je croise une scène de vie qui m’arrête : deux jeunes filles ramènent à l’accueil bras-dessus, bras-dessous, une personne très âgée vivant dans cette maison, « perdue » et disant plein d’incohérences, qui devait bien avoir l’âge de leur grand-mère.

Je sens en moi un temps d’arrêt face à ses jeunes filles entourant cette femme âgée ; je suis touchée par cette scène qui met en présence l’ancienne et la jeune génération, touchée par la prévenance, la délicatesse, l’attention, la bonté de ces jeunes filles.

PHOTO 1 ARTICLE BLOG 2015Bien que quelques minutes avant, elles riaient de bon cœur entre elles à table, révélant ainsi une certaine insouciance et une heureuse légèreté, elles ne sont pas passées à côté de cette personne sans la voir.

Je me sens émerveillée de la gratuité de cet instant : ces jeunes filles, se rendant disponibles et offrant du meilleur d’elles, relayées ensuite par l’hôtesse d’accueil de la maison entourant, de la même manière la pensionnaire égarée, de douceur et de compassion.

Moi, je suis là, juste témoin, regardant ce qui se passe. Je me sens émerveillée par cet amour plein d’attention qu’en l’espace de quelques minutes, je sens vivre dans cette maison. Je suis touchée par cet îlot d’humanité qui se vit sans exubérance, sans faire de bruit et pourtant tellement incarné. Je me sens en arrêt contemplatif : une scène ordinaire, des gens ordinaires et une âme qui émane, qui vit dans ce moment de relation.

J’ai pu m’arrêter et mettre en mots ce que cette scène toute empreinte d’humanité est venue éveiller en moi et ainsi me découvrir dans une facette de moi que je ne connaissais pas.

Close-up of senior man

Il y a tant de moments dans notre vie quotidienne où nous pouvons être intérieurement saisis, étonnés, émerveillés…Nous arrêtons-nous à ses sensations qui résonnent en nous profondément et peuvent nous révéler quelque chose de nous-mêmes ?

Mettre des mots sur ce que nous ressentons, sur ce que nous contemplons : c’est ça l’analyse PRH : un moyen pour nous rejoindre dans notre vie intérieure. Que ce soit pour une sensation dont le contenu est difficile, douloureux, ou au contraire ressenti comme positif, comme dans ces moments de saisissement intérieur, d’émerveillement, nous disposons d’un outil pour aller à la rencontre de la vie en nous, sans cesse en mouvement.

Alors, chers amis blogueurs, rendons-nous attentifs à ces nombreux instants où notre regard s’émerveille, occasions de découvrir au plus profond de nous du neuf, de l’inconnu, de l’altérité.

Et devenons ce que nous contemplons !

photo 3 article blog avril 2015

Marie-Odile CROZAT   , Formatrice  agréée PRH

logo la vie nous instruit

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

7 réflexions sur “ Un regard qui en dit long… ”

  1. Un grand merci pour ce témoignage.nous sommes souvent témoins de ces belles choses d’humanité peut être pas encore attentifs et nous en réjouir je ne sais pas assez mettre en mots ce que je ressens face
    A cela merci de nous le partager

  2. En vous lisant et merci Marie-Odile, il me vient de sentir que « si nous devenons ce que nous contemplons »c’est en effet que nous sommes peut-être déjà cette Bonté, cette Beauté cette Vérité, cette Justice…qui nous touchent tant….
    Nous portons en nous « cette capacité » qui attend notre écoute bienveillante, qui attend d’être éveillée, réveillée, qui attend d’être percutée par un écho de même couleur et qui ne résonne que par ce qu’il trouve ce « déjà là…. »pour s’incarner!
    Quel émerveillement que « cela »!
    Comment est-ce donc « possible »?
    A nous de faire vivre cette note, ce son, cette couleur, ces résonances si spécifiques de qui nous sommes, notre unique, afin qu’elles puissent rayonner et se propager loin.
    Nicole Langlois-Meurinne

  3. Votre témoignage,Marie -Odile,de ce beau vécu d’un geste de délicatesse,d’attention à cette dame âgée, donne sens et force à cet AMOUR qui m’habite et voudrait transparaître dans mes gestes ,mes regards…oui être habitée par le souci de porter un regard d’ AMOUR sur ce qui m’entoure, sur les évènements du monde,les personnes…pour essayer de comprendre ce monde si violent, cette solitude si présente au quotidien de tant de personnes…
    Aussi , je me sens invitée à peut être oser davantage ces regards bienveillants, ces actes d’attention…Cela me met dans l’espérance d’un monde plus fraternel!

    Françoise

  4. Merci pour cet article que je lis après avoir visionné cette video, qui m’a fait poser les mêmes questions sur le monde

    Votre article m’a rassérénée.
    Merci

  5. Merci Marie-Odile pour ce regard d’émerveillement. Ce que tu décris rejoint ce que je perçois en moi à certains moments où je me sens saisie intérieurement. Le temps semble se suspendre et je suis comme « agenouillée » …Un moment d’éternité !

  6. Merci, Marie-Odile, je suis très rejointe par ton témoignage. Je mesure encore mieux combien ce regard sur notre actualité, notre quotidien, est un choix actif et constructif, pour nous, nos relations et …l’avenir de l’homme et du monde.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s