Genèse d’un stage PRH

Comment se crée un nouveau stage PRH en France ? Découvrons-le, au travers de l’élaboration de « acteur de mon bonheur », animé pour la première fois tout récemment.

A l’origine de la création d’un stage, il y a l’intuition d’un besoin de formation. Pour « acteur de mon bonheur », le déclencheur a été la question d’une ancienne stagiaire PRH, formulée dans ce blog en réaction à un article : « peut-on choisir d’être heureux ? » Et, pour l’anecdote, un petit déjeuner entre trois formateurs qui découvrent au fil de la conversation qu’ils ont tous trois le même centre d’intérêt et de recherche : qu’est-ce que le bonheur ? comment y accéder ?

Alors se constitue un petit groupe de travail, pour creuser ces questions. Toute une recherche est menée sur ce qu’est le bonheur, en lien avec le système explicatif de l’être humain selon PRH. Sont notamment explicités toutes les fausses images du bonheur, et le piège d’une recherche du bonheur pour lui-même. Car le bonheur est une conséquence, et pas une fin en soi. Une première mouture de stage est élaborée, sous le nom « choisir d’être heureux ». Cette ébauche est présentée au Comité Local de Développement de l’Offre (CLDO), une instance interne à PRH France composée de formateurs experts dans la création d’outils de formation. Et le CLDO « retoque » le projet ! Plusieurs critères peuvent conduire à un tel refus. Par exemple, les objectifs pédagogiques ne sont pas assez clairs, ou pas adaptés au public visé ; ou bien le stage ne se distingue pas assez, par son contenu, d’autres formations PRH existantes. C’était le cas pour cette première ébauche de stage. Car une des missions du CLDO est que PRH France présente une offre de formation cohérente, où chaque stage a sa spécificité, distincte d’autres stages.

Le CLDO invite donc le groupe de travail à poursuivre sa recherche. Le projet est repris, plus en cohérence et complémentarité avec les stages PRH déjà proposés. Une seconde version du stage est proposée au CLDO, avec un angle nouveau. Il change de titre et devient « acteur de mon bonheur », et son approche pédagogique évolue également. Ce stage propose de vivre des expériences de ce qui contribue au bonheur, puis d’en tirer les leçons, afin de mieux se connaître et de percevoir ce qui contribue au vrai bonheur. Cette fois, le CLDO approuve le projet, propose une série d’améliorations pédagogiques. Il travaille avec le groupe sur la durée et le contenu précis du stage. Ensuite, les apports sont rédigés. Le contenu détaillé de chaque séquence pédagogique est élaboré. Ce stage est alors prêt pour une première expérimentation. Celle-ci vient de se produire fin août.

Le travail de conception de cette formation est-il alors achevé ? Non, car cette première expérience, très positive, apporte des éléments précieux sur ce qui doit encore être précisé ou amélioré dans le contenu de la formation. Les évaluations de fin de stage des participants y contribuent. Une deuxième expérimentation de la formation va avoir lieu, et d’autres si nécessaire. Avec tous ces retours d’expérience, le contenu de la formation va être à nouveau affiné, en lien avec le CLDO. S’il se confirme que ce stage produit des résultats significatifs sur la croissance des personnes, comme lors de la première expérimentation, il pourra être intégré définitivement au catalogue des formations PRH.

Comme toutes les formations que PRH propose, il continuera de connaître régulièrement des mises à jour, parce que la recherche pédagogique de PRH n’est jamais finie.

Régis Halgand, formateur agréé PRH

NB 1 : Prochains stages « acteur de mon bonheur » à Paris en janvier 2019 et Angers en juillet 2019 : voir le site.

NB 2 : Pour être complet… Il existe une procédure différente de celle décrite dans cet article pour la création des stages par PRH international, qui sont donnés dans la trentaine de pays où PRH est présent. Les personnes impliquées et les étapes sont différentes, mais les principes restent les mêmes : recherche pédagogique poussée, travail de création collectif (incluant des formateurs de plusieurs pays), validation après expérimentations, mises à jour périodiques.

3 réflexions sur « Genèse d’un stage PRH »

  1. De lire ce partage d’expérience à la création d’un stage me donne la sensation de solidité devant une recherche en concertation, une recherche pédagogique et surtout pleine de vie ! Je trouve de l’intérêt à lire que cette recherche est toujours en mouvement avec le temps…..c’est en cohérence avec la vie qui « est » mouvement

  2. Grand merci Régis pour cet article très intéressant. J’aime à la fois comment vous vous laissez conduire en étant à l’écoute et la pédagogie mise en œuvre pour que l’outil soit cohérent et performant, performant dans le sens de bon pour la croissance. Cela me réjouit le cœur.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s