Vous avez des idées pour Noël ?

Noël approche et me voici embarqué dans la course aux cadeaux ! C’est toujours le même rituel. Depuis de nombreuses années, dans un esprit de sobriété de nos achats, nous avons choisi en famille de ne faire chacun, qu’un cadeau à une personne par le biais d’un tirage au sort. Cette année, je suis tombé sur un de mes neveux.  

Je souhaite faire preuve d’originalité pour exprimer toute mon affection envers la personne dont j’ai tiré le nom. Bien entendu, j’écoute, j’observe discrètement, les éventuels souhaits qui répondraient à ma quête. La famille a même re-institué la lettre au Père Noël pour ne pas être en panne d’idée !

Pour ma part, n’avoir plus qu’un cadeau à faire me réjouit ! Il faut vous dire que courir les magasins n’est pas vraiment ma tasse de thé ! Vous l’avez compris, je ne suis pas doué dans cet exercice annuel de fin d’année. Comme beaucoup de personnes, ce qui motive ma recherche est de faire plaisir et si possible, de manière personnalisée.

La publicité, les médias, les devantures des magasins nous lancent collectivement dans une sorte de course aux cadeaux en nous suggérant, les idées infaillibles qui combleront de bonheur l’heureux bénéficiaire.

En réalité, cette compulsion dans les achats de Noël me déroute. La dimension commerciale de cette fête crée en moi une tension.  Les illuminations brillent de tous leurs feux pour nous faire entrer dans la magie de Noël. Et en même temps, nous vivons une urgence climatique, humaine, sociale sans précédent qui nécessite de choisir collectivement la sobriété.

La sobriété serait-elle l’opposée de l’expression de notre affection pour nos proches ?

Comment manifester mon affection de façon juste à mon neveu, sans tomber dans ce piège commercial ? 

Je perçois l’urgence de modifier mon comportement et cela me demande d’ouvrir les yeux et d’accepter à mon niveau de changer mes habitudes.

La fête me déporte du réel de notre planète que l’homme détériore par la surexploitation de ses ressources. Les illuminations de Noël m’anesthésient et, avec tout le monde, je cours droit dans le mur, dans un élan de générosité.

Sortir de ce piège me demande un effort de recul et une écoute fine et profonde pour accueillir des idées nouvelles où la valeur de mon affection ne se mesure plus dans le montant que je mets dans le cadeau.

 Oui, je me sens invité à accueillir l’élan d’affection que je souhaite exprimer, tout en vivant le respect de mes valeurs. Je sens en moi un besoin de cohérence.

Dans ce temps de discernement, j’accueille en moi de nouvelles manières de manifester mon affection pour Noël :

  • Un livre ou un jeu de société. Mais je me trouve devant la question : lequel va le rejoindre ?
  • Un temps pour prendre soin de soi et de son corps : là, les lieux ne manquent pas !
  • Un arbre à planter dans son jardin
  • Un temps à partager ensemble, sur une journée ou une randonnée ou un repas au restaurant ; cette idée de partager du temps de qualité pour se rencontrer vraiment me séduit.
  • Aider ou accompagner dans des travaux de bricolage, de réflexion, de discernement. Là encore, il s’agit d’offrir de son temps, de ses compétences …
  • Un libre choix d’un atelier de découverte sur une des multiples activités culturelles, sportives, artisanales, proposées sur un site spécialisé
  • Offrir un stage PRH. Oui, cela est possible par le biais du chèque cadeau formation PRH, mais encore faut-il que la personne soit motivée par cette recherche de devenir soi. 

L’écoute de ma conscience profonde, m’ouvre à tout un pan de possibles pour célébrer cette fête de la relation qu’est Noël. Je ressens une douce joie d’envisager une nouvelle manière d’aborder cette fête.

Si comme moi, vous souhaitez participer à cette recherche, je vous propose de partager vos idées sur ce blog. De plus, pour les personnes qui souhaitent aller plus loin sur ce thème de la préparation de Noël, il est possible de vivre une journée spécifique: Préparer Noël dans le calme et l’intériorité.

Bon chemin vers Noël !

Philippe Charrier, formateur agréé PRH

4 commentaires sur « Vous avez des idées pour Noël ? »

  1. Depuis plusieurs années en accord avec mes frères et soeurs, au lieu de nous offrir des cadeaux, nous nous engageons chacun à faire un versement à une oeuvre que nous souhaitons soutenir.

    Cette année nous est venu que chacun se laisse à sa créativité en le prenant par le goût et ses talents personnels en faisant un cadeau personnalisé à un autre (ex. un poème, un plat cuisiné, une création artistique, une bougie….)

  2. Nous faisons aussi un tirage au sort, entre adultes. Et cette année, ma belle-sœur va recevoir un coussin que j’ai cousu de mes mains, avec un tissu de créateur en jacquard (français !)
    J’ai passé 4 heures à choisir le tissu, le galon, coordonner la fermeture et la doublure, couper, coudre en l’appliquant… j’espère que cela va lui plaire. J’ai pris du plaisir à préparer ce cadeau pour elle. J’aspirer ainsi à lui témoigner mon affection tout en limitant mon empreinte carbone.
    En même temps, le « fait main » et le « local » ne sont pas la règle dans la famille et certains offrent des cadeaux onéreux, ou venant du bout du monde.
    A travers le cadeau qu’il offre, chacun dit un peu de qui il est et de ce qu’il espère pour l’autre.
    Cela me demande chaque année un discernement, entre authenticité et adaptation… et pour recevoir le cadeau; beaucoup d’ouverture du cœur et de l’esprit.
    Alors oui, je me prépare à Noël bien en amont, pour donner et recevoir de manière ajustée.
    Joyeux Noël à tous !

  3. Chez nous c’est aussi la créativité qui s’invite, tricot, plat cuisiné, peinture, un temps privilégié avec ma filleule…
    C’est personnalisé et me met en lien avec cette affection que j’éprouve pour la personne.
    Merveilleux changements progressivement…! C’est réjouissant !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s