Une RDR, ça vous met par terre ?

Si vous êtes un tant soit peu familier de nos formations PRH, vous savez ce qu’on entend par RDR : c’est une Réaction Disproportionnée et Répétitive. C’est-à-dire un de ces moments où votre sensibilité vous joue des tours. Par exemple, vous êtes emporté par une colère qui va bien au-delà de l’événement qui l’a provoquée. Ou bien vous êtes tétanisé par une peur qui vous paralyse.

Parfois, c’est plus subtil : telle personne vous met mal-à-l’aise, par son timbre de voix, ou son physique, qui ne vous revient pas.

Parfois, vous extériorisez cette réaction. Parfois, cette réaction reste intériorisée, mais elle vous gêne, ou vous mine. D’autres fois, il se peut aussi que vous ne ressentiez rien : vous êtes insensible, alors qu’au contraire, la situation devrait vous faire réagir…

phpers-exp-131-002_A3Dans tous les cas, une réaction disproportionnée et répétitive altère votre capacité à réagir de manière ajustée. Vous ne vous sentez pas vraiment vous-même. Vous n’êtes pas heureux de la manière dont vous réagissez. Votre liberté est altérée par cette réaction de votre sensibilité. En plus, ces réactions se répètent, dès que vous rencontrez des situations analogues.

Une utilisatrice de la formation PRH, Agnès Friberg, a souhaité nous partager sous forme d’un petit poème, son expérience sur le sujet :

Une RDR,

ça vous met par terre

Ça fout tout en l’air

C’est la croix et la bannière

C’est la fin de la lumière

Enfermement dans la tanière

Ce sont des pas en arrière

Mais il paraît que derrière

Quelque chose se libère

Un important veut prendre l’air

Il le dit à sa manière

Dans un nœud qu’il faut défaire

Pour retrouver le fil de vie

De fait, bien comprises et bien gérées, ces RDR peuvent devenir un chemin de croissance.

pharch-vil-003-016_A3Un travail d’analyse de votre ressenti, pour clarifier l’origine de votre réaction, pourra permettre de retrouver l’équilibre plus rapidement, jusqu’à même récupérer, grâce à un parcours plus approfondi, une sensibilité apaisée, nettoyée des « accrocs » qui ont pu rester incrustés en elle, et qui provoquent ces RDR.

Des outils et des repères sur ces manifestations exagérées de la sensibilité sont donnés notamment dans la session « grandir dans ma capacité d’aimer » et dans un parcours de formation en ligne pour travailler en autonomie sur vos réactions désajustées et gagner en liberté dans votre vie : « mes réactions disproportionnées et répétitives ».

Un accompagnement personnel ciblé peut aussi aider à faire le clair et à retrouver ses points d’appuis.

Anne Tricault, formatrice agréée PRH

2 commentaires sur « Une RDR, ça vous met par terre ? »

  1. Ah ces RDR
    il est vrai que derrière
    C’est la lumière !

    Celle-ci se faufile, trouve une brèche que « l’etude » permet. Accompagnée, je sens que je peux dénouer, faire de l’espace, mettre de l’ordre dans cet amas polymorphe. Ces RDR aux formes tantôt volcaniques tel un magma de crispation, de rigidification ou bien de pulsions exuberantes et d’explosion de colère ou tantôt fantomatiques tel l’absence, un abandon ou encore une disparition, me font apparaître des pointes de vie et d’envies que je n’ai su écouter, voir ou sentir leur éveil.
    Avec PRH, j’ai découvert toute une méthodologie qui m’aide au quotidien pour identifier, creuser, observer et traiter ces points de tension !!

    Merci Anne et Agnès car cet « important qui veut prendre l’air » est bien vital et nous réveille !

  2. Une RDR, peut m’élever au ciel ? (La sensation que j’ai en lisant cet article m’invite à formuler cette question avec un peu de provocation.)

    – Mes réactions m’empêchaient de ressentir ce que je vivais dans certaines situations. Quand je commençais à ressentir, je remettais à plus tard, le travail de l’analyse. Cela durait plusieurs années. Je n’étais pas par terre, plutôt sous terre = enterré.

    – Mes insatisfactions profondes m’ont « poussées » à les travailler. Quand je commençais à travailler mes sensations liées à mes RDR, j’avais la sensation de m’élever (jusqu’au ciel en moi) et de nouvelles potentialités pouvaient émerger.

    Bon Dimanche,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s