Une photo à contempler

Nous vous proposons cette semaine un petit temps d’écoute de votre monde intérieur, à l’aide de la photo ci-dessous.

Eveille-t-elle en vous des sensations ? Prenez le temps d’écouter si cette photo vous touche, et de nommer votre ressenti.

Demeurez quelques instants présent à ce qui se passe en vous, sans « zapper » trop vite.

Etre présent à ce qui se passe en soi rend la vie plus dense et plus profonde. Prenez le temps.

Et si vous le souhaitez, partagez votre ressenti aux autres lecteurs de blog.

Bonne semaine !

9 commentaires sur « Une photo à contempler »

  1. Laudato si’, mi Signoré! contempler la beauté, beauté de la nature, beauté de Dieu présent dans tout l’univers et dans la plus petite de ses créatures; qui entoure de sa tendresse tout ce qui existe.
    Ce poteau indicateur: moment de décision. Quel chemin choisir et prendre?
    Croix disloquée, signe de contradiction (Luc, 2, 34)

  2. En contemplant le visage de cette enfant, j’ai la sensation d’approcher sa vérité : yeux grands ouverts sur le monde, absence de préjugé, confiance et vulnérabilité.
    Son visage m’évoque d’abord la vision de PRH sur l’éducation des enfants et il appelle l’adulte en moi.
    Cependant, ce sont des mots de Janusz KORCZAK tirés de « Quand je redeviendrai petit » que je souhaite vous partager.

    « Vous dites : c’est fatigant de fréquenter les enfants, vous avez raison.
    Vous ajoutez : parce qu’il faut se mettre à leur niveau, se baisser, s’incliner, se courber, se faire petit. Là, vous avez tort.
    Ce n’est pas cela qui fatigue le plus.
    C’est plutôt le fait d’être obligé de s’élever jusqu’à la hauteur de leurs sentiments.
    De s’étirer, de s’allonger, de se hisser sur la pointe des pieds.
    Pour ne pas les blesser, se hausser, rehausser,
    Ne point blesser ni enfant, ni jeune, ni adulte, ni soi »

    Amitié à tous les enfants. Ceux d’aujourd’hui, ceux d’hier, ceux de demain.

  3. Je suis très touchée par le visage de cette petite fille, ses yeux, sa bouche entrouverte. D’elle émane une totale confiance en la personne qui est devant elle.
    Dans son regard, je sens qu’elle s’abandonne totalement. Elle est fragile dans sa dépendance.

  4. Il est des syncronicités dé-routantes!
    Hier j’apprenais, douloureusement, qu’une de mes nièces enceinte de trois mois et demi, diagnostiquée porteuse d’un bébé « trisomique »…choisissait « d’avorter » dans 15jours….loin de moi le désir de la juger! Mais la photo de cette émouvante petite rousse, qui m’apparait peut-être elle même trisomique….est venue me rejoindre en plein cœur: son regard si intense et pénétrant, animé d’un Étonnement paisible, questionnement dé-routant qui semble me dire, nous dire « Est/ce que j’existe? Va-t-on m’aimer dans et avec ma différence ?
    Qui suis-je? »

  5. Totalement donné,
    Totalement ouvert,
    Totalement livré,
    Je suis désarmé,
    être là, tout simplement.
    Oublier le passé et l’avenir.
    Etre là, sans rien attendre.
    Que le temps s’accomplisse,
    et que mon attente soit plénitude.
    Je serai toujours là !

  6. Je suis saisie d’un immense respect et d’une sensation de sacré que la vue des bébés et des jeunes enfants a toujours évéillée en moi;

  7. …chemin balisé qui m’invite à regarder devant moi, à avancer vers l’inconnu …en confiance sous le bleu du ciel…..montagne et forêt me ressourcent…

  8. Petite fille, de tes yeux grands-ouverts, tu m’interroges. Tu m’interroges profondément. Je vois dans ton regard une infinie confiance. Tu es toute donnée dans ce regard qui attend tout de moi. Tu m’apparais unique en cet instant où je m’adresse à toi. Comment pourrais-je rester insensible à ton insistance muette ? Ta bouche semble prête à parler. Oui, n’aie pas peur. Je t’écoute. Tu es si belle. Tu peux me donner la main, je t’accompagnerai où tu veux aller.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s