Le reflet positif, un outil pour redonner de l’élan à la relation de couple

J’ai participé cet été au module « La Communication dans le couple » et je reste impressionnée de la manière dont quelques outils peuvent faire avancer une relation parfois compliquée.

« La communication, ça me donne des boutons ! », disait d’emblée l’un des participants. Pourtant, ces deux jours ont montré comment une communication en profondeur, dans des conditions bien précises, pouvait nourrir, débloquer et approfondir une relation de couple.

Un exercice notamment a marqué l’ensemble des stagiaires : le reflet positif. C’est très simple. Chaque membre du couple prend un temps pour noter les traits positifs qu’il voit chez son conjoint : qualités, savoir-être, savoir-faire… et domaines dans lesquels il le voit évoluer positivement. Il note aussi ce qu’il éprouve en le voyant vivre ces qualités. Ensuite, chacun partage à l’autre sa perception, dans un « protocole » bien cadré : celui qui écoute n’interrompt pas son conjoint et le laisse s’exprimer jusqu’au bout. Quand la personne qui a parlé conclut par un « c’est tout, j’ai fini », l’autre reformule ce qu’il a entendu en étant le plus fidèle possible à ce qu’il a entendu, sans interpréter, sans déformer, sans projeter. Puis les rôles s’inversent et l’exercice reprend.

L’exercice est simple, mais les bénéfices patents. Voici quelques réactions entendues chez les participants : « Je me suis senti émerveillé de réaliser que ma compagne était riche de toutes ces qualités », témoigne Pierre*. « J’ai apprécié le portrait que mon mari a fait de moi. Il a vu tout cela en moi… c’est donc qu’il m’aime ! » : pour Anne*, cet échange a refondé une relation qui vivait un moment très difficile. « Commencer le stage par ce reflet positif ancre au bon endroit, observe Bruno. Cela nous a permis ensuite d’aborder des sujets sensibles, dans la confiance que le positif exprimé et reçu aidera à traverser les difficultés. »

Chez nous tous, ce temps d’échange en couple a été vécu comme un cadeau, un moment de grâce qui nous a lancés dans le stage, mine de rien, dans la confiance et l’ouverture.

De retour dans mon quotidien, la puissance de ce moment vécu à deux me reste et j’ai eu envie d’en témoigner pour les couples qui traversent des zones de turbulence (et pour tous les couples d’ailleurs). Cela ne prend pas beaucoup de temps : 15 min d’écriture et deux fois 15 min de partage. Cela demande simplement de jouer le jeu, de se mettre chacun au bon endroit en soi : là où l’autre m’est précieux et compte pour moi, et ainsi être dans un état d’ouverture à l’autre, pour l’accueillir et le comprendre tel qu’il est.

Essayez, vous verrez !

Marie-Pierre Ledru, formatrice agréée PRH

* Les prénoms ont été changés.

2 réflexions sur « Le reflet positif, un outil pour redonner de l’élan à la relation de couple »

  1. Merci Marie-Pierre.
    C’est super cette démarche.
    Et je ne doute pas un instant qu’elle soit efficace, porteuse, et qu’elle puisse relancer la relation.
    En revanche, hormis dans la sphère PRH et autres lieux d’approfondissement, je me demande si beaucoup de personnes vont tenter cette approche qui peut paraître contraignante ou « scolaire ».
    Vous me direz : tant pis pour eux ! si on ne se donne pas de bons moyens, on ne risque pas de progresser …
    Mais je ne me vois pas proposer cela à des personnes lambda.
    Qu’en pensez-vous ?

  2. Merci Marie Pierre
    ton témoignage me confirme combien j’ai hâte de suivre ce stage de communication en couple ! Expérimenter le reflet positif à deux a l’air très enrichissant et aidant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s