Etre cohérent

L’actualité politique française de ces 7760054591_liberation-cahuzacderniers mois nous fournit de tristes exemples d’incohérences graves. Comment ne pas être scandalisé quand un ministre du budget, responsable de la lutte contre l’évasion fiscale, finit par avouer détenir des comptes à l’étranger après avoir soutenu le contraire pendant des mois, « les yeux dans les yeux » ? Comment ne pas être indigné quand des fraudes électorales entachent la légitimité d’un scrutin interne à un grand parti politique, et que le responsable de ce même parti, ancien ministre pendant des années, ose dire tranquillement : « nousCapture apprenons la démocratie au sein de notre famille politique » ? Ces faits, parmi d’autres hélas, décrédibilisent la parole politique. Ils nourrissent la suspicion, le scepticisme. Ils ébranlent ce qui fonde notre démocratie et le « vivre ensemble ». Ils viennent renforcer l’individualisme : quand on ne peut faire confiance, ne reste plus que le « chacun pour soi »…

Au niveau de notre vie personnelle aussi, nous sommes parfois confrontés à des incohérences. Nous espérons tous vivre des valeurs fortes, de respect, de vérité, d’amour, de paix… et il nous arrive d’avoir des comportements d’intolérance, de mensonge, de rancœur, de rejet ou d’agressivité. Déjà, Saint Paul déplorait de « ne pas faire le bien que je veux, et de commettre le mal que je ne veux pas ». Nos relations ou milieux de vie nous soumettent parfois à des cas de conscience difficiles, quand leurs sollicitations ne correspondent pas à nos convictions profondes. En entreprise,cameleon7 j’ai été assez souvent confronté à des dilemmes, quand on me demandait de mettre en œuvre des décisions auxquelles je n’adhérais pas vraiment, ou pas du tout… Puis-je me satisfaire d’être un caméléon, prenant la couleur du milieu environnant, ou d’avoir un système de valeurs à géométrie variable ? Peut-on vivre de la cohérence dans son existence ?

Notre expérience, à PRH, nous permet de répondre que c’est possible. Cela demande d’écouter ce qui aspire au cœur de soi (ce qu’on appelle « l’être »). Cela demande de poser des actes en fidélité à ses valeurs profondes. Cela peut impliquer un travail sur soi pour comprendre l’origine de peurs paralysantes, et pour en guérir. Cela peut demander de s’affranchir d’attentes de l’entourage, au risque de susciter frustrations ou incompréhensions. C’est un travail d’exercice de sa liberté. C’est un chemin où l’on devient de plus en plus conscient de soi, de ses fonctionnements, et de plus en plus apte à vivre cette cohérence entre ses intentions profondes et ses actes. C’est un chemin où l’on devient de plus en plus capable d’aimer, et d’être aimé. Certaines expressions, à PRH, essaient de traduire ce qui est d’abord une expérience à vivre : se vivre harmonieusement, être authentique…

S’il n’est pas aisé de changerpas-en-chemin-3 le comportement de certains hommes politiques, il est possible de progresser en cohérence dans sa vie. Toute la formation PRH est ordonnée à cet objectif. Sur ce chemin, chaque pas compte, et apporte en lui-même de la satisfaction.

Régis Halgand, formateur agréé PRH

Pour aller plus loin avec PRH

Après le stage « Qui suis-je », qui permet d’explorer son être (le cœur de soi), « Me vivre plus harmonieusement » permet de comprendre ses fonctionnements, et ouvre un chemin d’ajustement de sa vie. « Avancer en cohérence dans mon quotidien » explore ce thème à l’aide de l’expression graphique. « Entraînement à la prise de décisions » est un stage clé pour apprendre à choisir en référence à sa conscience profonde.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s