Les “livres de l’été”

Qui dit “livres de l’été” pense immédiatement à des moments de détente, de plaisir, de libération des soucis du quotidien pour quelques heures…

Pour cela, je recommanderai le dernier roman policier de Fred Vargas:

 “ Quand sort la recluse”:

 Ceux qui connaissent déjà Vargas et ses personnages comme Adamsberg ou Danglard ne seront pas déçus; en dire plus serait trop; c’est à découvrir, à savourer, à se laisser faire par sa manière originale et si pertinente de planter des personnages hors du commun et si humains en même temps. Quand à l’intrigue, elle est très originale là aussi, un peu de frissons, un peu de grand guignol, beaucoup d’humour noir et d’imagination.

 

 

Par ailleurs, livres de l’été peut aussi signifier “ prendre du recul, nourrir sa pensée, son esprit, réfléchir, lire enfin ces livres recommandés par un tel ou un tel…”

Dans ce sens, je parlerai du dernier livre de François Cheng

“De l’âme”

si vous ne l’avez pas encore lu, allez-y! à déguster à petites doses. Ce genre de livre qui peut être livre de chevet tant son écriture est dense, profonde, invite à se connecter à ses propres profondeurs intimes. C’est aussi le genre de livre auquel on peut revenir; dont on peut lire et relire un passage, ou un chapitre et y cueillir à chaque fois quelque chose de nouveau pour soi et sa vie.

 

 

 

 

“Livres de l’été”, ce peut être aussi approfondir un sujet qui nous intéresse particulièrement. Là, mon choix est difficile car mes centres d’intérêt ne sont pas forcément les vôtres. Cependant, me viennent deux ouvrages très éclairants et intéressants et qui font partie, si je puis m’exprimer ainsi, des “sujets d’actualité”:

Celui d’Edgar Morin,

“Ecologiser l’homme

dont le 4e de couverture résume bien l’esprit:

“ ce livre propose un peu d’espérance et d’utopie concrète dans ce monde incertain”.

 

Celui intitulé

Agir pour la réussite de tous les enfants

de Frédéric Jesu aux éditions de l’atelier.

Cet ouvrage réfute beaucoup d’idées reçues sur l’éducation scolaire et rend compte d’initiatives audacieuses et passionnantes en insistant sur l’efficacité d’initiatives collectives entre parents, enseignants, éducateurs, associations etc…

 

 

 

 

Pour terminer sur une note plus légère, je vous recommande également

“Belgravia

de Julian Fellowes, l’auteur, entre autres, de “Downton Abbey” repris en série télévisée.

Au-delà de l’intrigue, Fellowes nous dévoile le vécu intérieur d’hommes et de femmes dans la société anglaise du 19è siècle. Oui, il y a des secrets, des intrigues amoureuses, etc… mais ce que j’ai le plus aimé, c’est de sentir combien , même si les mœurs ont évolué et laissé beaucoup plus de liberté aux femmes dans le choix de leur conjoint, par exemple, certains aspects de la rigidité et de la violence des rapports entres classes sociales différentes nous parlent encore pour aujourd’hui. Les éléments de “racisme social”, d’exclusion, de jugement et de peurs de l’autre différent sont là. Le parallèle avec notre société d’aujourd’hui demeure passionnant et motivant pour continuer d’aider les hommes et les femmes de notre siècle à grandir en humanité.

Béatrice Sablonnière, formatrice agréée PRH

 

 

 

2 réflexions sur « Les “livres de l’été” »

  1. Bonjour, je suis dans la lecture de Seper-Héro de Marine Barnérias (Flammarion) . Le journal d’un voyage initiatique sac-à-dos à travers trois pays d’une jeune étudiante atteinte de sclérose en plaques. A chaque page ou plutôt à chaque pas la vie bouillonne d’émotions, de rencontres, d’analyses et d’intériorisations pertinentes. Un beau témoignage de courage.
    Louis

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s