« Arrivé en consommateur, je repars en explorateur ! »

Voici l’exclamation surprise d’un participant, en terminant le stage « Qui suis-je ? ».

J’ai été très heureuse en entendant ces mots, et j’ai tout de suite pensé qu’ils feraient un beau titre d’article pour ce blog ! Vous dire pourquoi cet explorateur m’a réjouie :

J’aime ouvrir ce stage « Qui suis-je ? » en disant que nous partons en voyage à la découverte de notre monde intérieur ! Je vois alors les regards s’allumer de curiosité : les participants sont bien souvent des personnes qui ne connaissent pas encore notre méthode de travail. Les premiers échanges lors des présentations puis de la mise en route de la formation, sont empreints d’une certaine timidité, voire de fébrilité ou d’émotion d’oser prendre la parole devant d’autres que nous ne connaissons pas encore. Puis les travaux écrits d’observation nous conduisent petit à petit à nommer ce que nous connaissons déjà de nous-même, alors les échanges se fluidifient progressivement ; des liens informels commencent aussi à se tisser durant les temps de pause et de repas, ce qui favorise une certaine détente.

Le stage avance et j’explique alors qu’il est important de quitter ce que nous savons déjà de nous, pour venir à la rencontre de notre ressenti afin de découvrir des nouveautés : là le voyage commence vraiment ! Qu’est-ce que je ressens ? Qu’est-ce qu’une sensation à contenu psychologique ? Oserai-je me lâcher à cette inconnue ? Les participants entrent dans une recherche nouvelle : les questions posées peuvent certes recevoir une réponse purement cérébrale, mais elles permettent aussi le réveil de sensations. Un apprivoisement commence : il n’est vraiment pas facile de venir au contact de sentiments que nous avons si bien appris à refouler, à éviter. Nous avons bien souvent appris à museler notre sensibilité pour ne pas déplaire, pour ne pas faire de vagues, ou encore effrayés par les remous qui l’agitent. Par exemple, notre « stagiaire consommateur » pensait qu’il n’était que rationnel. D’autres pensent que leur sensibilité n’est emplie que de sensations négatives et mauvaises. Et puis nous voulons tellement bien faire, répondre de manière juste aux questions !

Pourtant cet acte volontaire de déchiffrer nos sensations est très précieux dans toute l’exploration de notre être profond, ce lieu de nos richesses, nos talents, nos dons, nos valeurs, nos aspirations profondes et nos potentialités. Durant un jour et demi, nous partons à la découverte de ce continent enfoui en nous ! Accueillir ce que nous observons sans se juger, sans trier ni censurer ; oser partager cela aux autres et entrer ensemble dans ces contrées positives ; s’entraider pour lâcher nos peurs, lâcher nos filtres minimisants…

De ma place d’animatrice, je vois progressivement les personnes s’intérioriser ; le ton des voix est plus posé, les regards se concentrent ; je vois des étonnements, des surprises, des émotions ; j’observe le long travail pour entrer petit à petit dans l’acceptation des richesses découvertes. Et lors de certains partages dans le groupe, je vois des personnes se redresser, je perçois leur dynamisme et leur force de vie, les visages s’ouvrent et deviennent lumineux !

A partir de là, l’ambiance et l’atmosphère du stage changent définitivement de couleur : nous expérimentons des relations bienveillantes, authentiques, respectueuses et très vitalisantes : Les sourires éclatent et les rires fusent ! Pouvez-vous imaginer mon bonheur de formatrice devant ces témoignages de fraternité : ils nourrissent mon espérance qu’un monde meilleur est possible ! Il est juste là, à portée d’un engagement résolu dans une meilleure connaissance de soi !

Le stage se poursuit avec l’exploration succincte des autres zones de notre personnalité : notre mental que nous appelons « moi-je », notre corps, notre sensibilité et sa capacité à vibrer, notre conscience profonde qui nous permet de prendre des décisions les plus ajustées possible. Nous terminons avec la rédaction d’un plan d’actions à poser de manière réaliste et très concrète pour les temps suivant la formation. Un rendez-vous individuel ou collectif est prévu avec le formateur 6 à 8 semaines après le stage, pour voir ensemble la mise en œuvre, les réussites et/ou les difficultés à contourner.

Le stage « Qui suis-je ? » est donc un vrai temps de formation qui pose des fondations dans la connaissance de soi, et en même temps, il ouvre un immense terrain d’exploration : notre stagiaire rationnel a découvert qu’il y avait un monde sensible en lui ! D’autres ont pris conscience d’une grande intelligence alors qu’ils s’en croyaient dépourvus. Et tant d’autres découvertes encore ! Alors avis aux aventuriers, ce stage est donné à de nombreuses reprises et dans toute la France. On peut le faire ou le refaire : en effet, je vous promets que moi qui réponds aux questions à chaque animation (soit 3 ou 4 fois dans l’année), je découvre des nouveautés à chaque fois !

Et si vous avez le goût d’entrer dans l’exploration de vos sensations, ou de vous perfectionner et d’approfondir votre capacité d’analyse de vos sensations, vous pouvez suivre le stage « corps et ouverture à mon monde intérieur » ou « à l’écoute de mon monde intérieur ».

Bonne route à vous !

Anne Flatin, formatrice agréée PRH

8 réflexions sur “ « Arrivé en consommateur, je repars en explorateur ! » ”

  1. Merci Anne pour ce partage vitalisant et pédagogique. Tu décris si bien ce voyage intérieur.
    C’est un article que j’ai envie de transmettre à ceux qui ne connaissent pas PRH. Je t’embrasse. Marie-Claude

    1. Merci Marie-Claude, oui tu peux transmettre cet article largement ! Cela nous aide à faire connaître cet outil si précieux et efficace ! je t’embrasse.

  2. Merci Anne pour ce magnifique témoignage qui dit aussi ton beau regard pour susciter et accompagner le mouvement de la vie dans les personnes …

    1. Oui c’est vrai Marie-Odile : c’est cela qui me tient à cœur. Susciter, réveiller la vie qui est souvent enfouie sous nos peurs, nos préjugés sur nous-mêmes, pour entrer dans une audace d’exister au meilleur de nous. Pouvoir déployer nos qualités et nos talents, et contribuer ainsi à créer des relations véritablement constructives et vitalisantes !
      Bonne suite à toi !

  3. C’est bon de lire ton article Anne !
    Quelle belle aventure proposée par cette session « Qui suis-je » et que tu décris là à merveille !
    Merci pour cette couleur d’espérance

  4. Ce qui me réjouit profondément, m’émerveille et sans doute me re-joint c’est de sentir chez Anne cet élan passionné, ce feu d’exploratrice »amoureux » de ses découvertes et du « faire découvrir ».
    Car en effet , accompagner l’autre vers ses terres si souvent inconnues de lui même, demande une détermination, un élan puissant et plus encore une foi chevillée au corps et au coeur, foi d’où émerge cette certitude, tant de fois expérimentée, qu’au-delà des obstacles qui constellent le Chemin il y a bien là, dès l’origine, cette terre en nous, ce terreau dans lequel gisent des trésors de minerais précieux….ignorés, voir déniés la plus part du temps….alors oui peu à peu les apercevoir, les dégager, les extraire de leur gangue, les mettre en lumière, parvenir peu à peu à les ressentir jusqu’à nous déclencher le goût de les co-naitre dans leurs profondeurs, voilà ce qui ré-jouit profondément les explorateurs que nous devenons!
    Dès lors « Qui suis-je » ne devient-il pas encore plus attrayant?
    Il balaye du Souffle qu’il porte résistances et freins, permet ainsi de s’engager en explorateurs confiants avec une exploratrice habitée de cette lumineuse Réalité…
    Nicole Langlois-Meurinne

    1. Merci Nicole : je vous sens de la même veine, passionnée par la découverte des trésors enfouis au fond de nous-mêmes ! Je salue votre belle plume qui trouve des mots très justes et précieux, et je salue également l’exploratrice que vous êtes ainsi que la fidèle dialogueuse sur notre blog ! Bien cordialement

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s