Il était une fois… un homme ordinaire

André Rochais, fondateur de PRH, est mort le 20 juin 1990, il y a trente ans. A cette occasion, nous reprenons quelques lignes écrites par Claude Rouyer (qui lui a succédé à la présidence de PRH France et PRH international) dans une brochure de 1991 évoquant la vie d’André Rochais.

« C’est ainsi qu’il se définissait lui-même : « je suis un homme ordinaire, né dans un milieu ordinaire ».

Quand il parlait ainsi, nous le savons, il ne s’agissait pas pour lui d’une vague formule aux apparences d’humilité, comme on pourrait en trouver sur les lèvres de telle célébrité à qui l’ont reconnaîtrait un talent certain et qui désirerait manifester ainsi une sorte de recul ou une manière d’indifférence face à la renommée. Rien de tel chez André Rochais. Ce qu’il disait, il le pensait, vraiment et profondément.

Cette formule n’avait pas davantage pour objet d’atténuer ce qu’il était. Elle était simple manifestation de l’étonnement qui était le sien quand il comparait ce qui était sorti de lui et qu’il se sentait être. Mais il est vrai que, chez lui, les mots « homme ordinaire » sous-entendaient toujours le contenu immense de richesses, de dignité, de grandeur qu’il voyait en tout être humain. C’est ce qu’il aurait voulu dire à tous, hommes et femmes ordinaires, car la terre n’est peuplée que de ceux-là…

Chercheur infatigable de la beauté et de la grandeur de l’humain, il voulait rendre cette beauté, cette grandeur accessible à tous… Passionné de la réussite de l’homme et de l’Humanité, il voulait baliser les chemins de l’intériorité, développer chez tout être la conscience qu’il peut avoir de lui-même, des forces qui le meuvent pour se livrer aux unes et discipliner les autres, librement. Il voulait l’ouvrir, aussi, humblement et discrètement, à une Transcendance qui l’habite (quel que soit le nom qu’on lui donne) jusqu’à ce qu’Elle se nomme d’elle-même dans le secret du cœur. »

André Rochais, humble homme né en 1921 d’un père ouvrier et d’une mère tenant un petit café, a créé PRH en 1970 avec quelques autres personnes qui se rassemblaient autour de lui pour diffuser ses formations, sans plan préétabli ni ambition personnelle. Il a été le premier surpris de la fécondité de sa recherche et des outils pédagogiques qu’il a créés. 50 ans après la création de PRH, 30 ans après son décès, nous continuons de voir l’efficacité de ce qu’il nous a légué. Un des bénéfices principaux de son héritage, c’est que PRH soit un organisme de recherche, où chaque personne est appelée à son libre arbitre, à la docilité à sa conscience profonde. Depuis toutes ces années, les recherches d’André Rochais ont été poursuivies, affinées, souvent confirmées et parfois remises en question. Nous n’idolâtrons pas le fondateur de PRH, mais nous lui sommes reconnaissants de ce qu’il a initié. Avec les évolutions pédagogiques et la recherche qui se poursuit, nous constatons que PRH est toujours d’actualité, et nous sommes convaincus que cette école de formation est loin d’avoir apporté au monde toute sa contribution.

Merci à André Rochais d’avoir développé son potentiel d’homme ordinaire ! Puissions-nous, nous aussi, en faire de même !

Régis Halgand, formateur agréé PRH

Trentième anniversaire de la mort d’André Rochais, et l’an prochain centième anniversaire de sa naissance ; cinquantième anniversaire de la création de PRH en septembre prochain : les occasions de faire mémoire et de fêter l’histoire de PRH ne manquent pas en 2020 et 2021 ! Nous aurons donc d’autres occasions d’approfondir cela.

7 commentaires sur « Il était une fois… un homme ordinaire »

  1. « …et nous sommes convaincus que cette école de formation est loin d’avoir apporté au monde toute sa contribution. »
    Célébrons cela… la contribution d’aujourd’hui et celle de demain!
    Juliana

  2. Oui, André Rochais était un visionnaire ,il a tracé un chemin que tous les formateurs ont contribué à embellir
    merci encore pour tout ce que vous nous apportez
    Michèle

  3. André Rochais, chercheur infatigable de la beauté et de la grandeur de l’humain, il voulait rendre cette beauté, cette grandeur accessible à tous…

    Merci à André Rochais et à tous ceux qui à sa suite avec l’école PRH poursuivent ce chemin !

  4. Combien de fois ne pensé-je pas à André Rochais et à ceux qui ont porté et portent encore la poursuite de son oeuvre, lorsque j’utilise l’outil prh, et lorsque je constate les fruits de ma transformation grâce à lui ! Le transmettre passe par cette transformation, et peut susciter chez d’autres le goût d’aller « y voir de plus près ». Merci à André, et à tous ceux à qui nous devons la transmission de son intuition.

  5. Pour moi aussi c’est un grand MERCI à André Rochais d’avoir été fidèle et docile à ses intuitions. Merci à tous les formateurs qui hier et aujourd’hui transmettent son œuvre et la font évoluer en respect des intuitions initiales.
    L’outil PRH m’a accompagné au pas à pas depuis 1975 me permettant de mieux percevoir où j’avais à mettre mes pas, et de déblayer mon chemin, parfois bien encombré.
    Je suis toujours émerveillée par l’intelligence de cet outil de découverte de soi, mis à la portée de toute personne qui souhaite avancer/progresser sur son chemin personnel.

  6. Merci, Régis, de nous rappeler en cet anniversaire combien André Rochais incarnait ce que nous sommes tous, des gens ordinaires, capables de faire de la banalité de notre quotidien des petits trésors de beauté, de générosité, de créativité, qui réjouissent et font avancer.

  7. Merci de nous rappeler les dates qui ont jalonnées la vie d’un homme et de sa fondation. Se souvenir … ou faire mémoire est toujours une expérience riche qui conduit chacun à sa propre source. C’est grâce à PRH que j’ai pu connaitre André Rochais. A travers des témoignages et des récits que j’ai pu recevoir, j’ai découvert l’itinéraire de cet homme : sa vie et ses œuvres. La question qui m’habite : « Qu’est-ce qui animait la vie de cet homme ordinaire? Qui l’animait?  » Je n’attends pas ( plus) de réponses, je contemple la part du mystère qui est en lui, en moi, en chacun de nous qui sommes en chemin. Merci !
    Bravo, à ceux qui puisent leur « force » dans cette source et bon courage à ceux qui permettent d’y accéder.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s