Un groupe de feu !

Le 26 juillet s’achevait le stage PRH et loisirs de St Julien Labrousse en Ardèche : 5 jours autour du module « Développer mon intelligence émotionnelle » avec des temps créatifs : découverte du territoire, expression corporelle et jeux issus du travail de théâtre, expérimentation d’un nouveau mode d’alimentation, préparation de la fête…

IMG_2631Que m’en reste-t-il? Bien sûr, les fruits du travail sur les sensations et les émotions proposés dans ce stage, mais ces fruits n’auraient pas été les mêmes sans une autre caractéristique marquante : l’intensité, la qualité et la profondeur de la vie de groupe partagée au cours de ce séjour. Pourquoi cela ?

En raison des temps laissés « libres » pour autre chose que le travail de stage, occasion chaque jour de vivre des expériences ensemble. Non pas que tout fut parfait : la ballade trop longue, le régime alimentaire dissocié proposé durant une journée trop exigeant pour certains, le partage des chambres à deux personnes parfois inconfortable… Mais justement, toutes ces réalités, parfois au plus près de la vie quotidienne ont fait l’objet d’un travail sur le vif : travail relationnel pour vivre en bonne intelligence, travail personnel pour comprendre les sensations et les émotions réveillées et oser les exprimer lors des temps d’analyse ou lors de notre temps d’intégration du vécu de la journée ; ce fut donc un travail d’adaptation permanent à la vie de groupe et donc aux aspirations et besoins de chacun. En un mot la vie, notre vie de groupe était au centre du stage, matériau passionnant et inépuisable… En choisissant d’animer un module sur l’intelligence émotionnelle, je l’avais pressenti, et cela s’est confirmé pendant le stage. Le visage de chacun s’est révélé davantage en particulier lors des temps d’expression corporelle ou de fête, magnifique de créativité mais aussi de profondeur. L’engagement dans le travail sur soi proposé s’est intensifié et nos relations se sont densifiées, favorisant un ajustement entre nous qui m’a beaucoup touché et m’émerveille encore en écrivant cet article.

IMG_2587Au moment de conclure, j’éprouve de la gratitude pour la confiance des participants, leur engagement, leur capacité à exister et à prendre leur place dans cette expérience de groupe unique… Un merci aussi à la vie qui s’est invitée au cœur du stage, à l’image du feu allumé par l’un des participants à la manière de nos ancêtres préhistoriques : avec deux pierres, un peu d’amadou et quelques brindilles !

Jean-Michel Anot, formateur agréé PRH

4 réflexions sur « Un groupe de feu ! »

  1. Merci beaucoup pour ce très vivant témoignage qui à l’aube de cette journée me donne élan pour m’engager dans cette journée en y mettant ma couleur …

  2. Merci Jean-Michel pour ce témoignage « d’un groupe de feu »,qui me permet cette réflexion sur la vie de groupe à vous partager.
    Vivre ce type de temps fort de vie de groupe est vitalisant,source de créativité et d’authenticité mais c’est surtout un « révélateur » précieux!
    Révélateur de facettes de notre personnalité, qui ,si l’on ose, peuvent surprendre…
    J’ai la chance de vivre chaque été une rencontre musicale en tant que guitariste classique et je me suis vue cet été « insuffler » décontraction, joie au sein du groupe ,désinhibée, oui, oser montrer une part de moi,un brin facétieuse , image surprenante pour mes amis musiciens,qui me connaissaient davantage avec mon côté sérieux et surtout sur la réserve! Cette fois -ci je n’ai pas regretté de montrer cette légèreté, qui a été source de rires explosifs, communicatifs et ouverture à plus d’authenticité partagée d’où des liens entre nous plus en profondeur.Moments de détente très aidants pour aborder les concerts avec moins de stress…
    Révélateur précieux que ce temps de vie de groupe, révélateur de nos avancées, de nos transformations… Il me permet de comprendre les déplacements opérés en moi:quand aujourd’hui, je peux offrir la musique avec moins de pression,quand elle est devenue un beau partage au lieu d’une course à la perfection, quand les relations sont devenues plus importantes que la technique et que la barre est moins haute,quand je maîtrise le lâcher prise…Merci à cette belle école prh qui m’a permis cet été de vibrer ,pleine d’émotion non dérangeante, en jouant cette valse de l’empereur de Strauss en grand orchestre…comme un cadeau
    …en m’affirmant avec justesse.
    La musique au service de la vie…

    Françoise

  3. Merci Jean Michel, merci Françoise pour vos superbes partages qui n’ont fait qu’éveiller ma soif! je souhaite une telle session dans mon pays ah combien ça sera merveilleux non seulement pour moi mais aussi pour d’autres.

  4. merci Jean-Michel pour cet article sur notre session de juillet , j’ai trouvé le ton juste et çà m’a rappelé de bons souvenirs , la baignade dans le torrent qui a été d’autant plus agréable que la ballade était chaude par exemple ! Agnès

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s