Un peu d’extraordinaire dans l’ordinaire

En lisant ce titre, sans doute vous attendez-vous à quelques hauts faits héroïques, à quelques gestes sensationnels, à un peu de bonnes nouvelles dans cette période de confinement…

alors, oui, c’est une bonne nouvelle, toute simple, et en même temps qui relate un vécu pas si « ordinaire » que cela. Lire la suite « Un peu d’extraordinaire dans l’ordinaire »

Moment de grâce dans des temps troublés

Comme tous les formateurs PRH, je propose des GRACS, des groupes d’accompagnement mensuels, et comme de plus en plus de mes collègues, j’en propose désormais par Skype. Skype, cela n’est pas toujours optimal au plan technique, mais en ces temps de confinement, c’est une aubaine.

Mardi soir, nous nous sommes retrouvées, les six membres du groupe et moi, dans un climat un peu particulier. J’avais décidé d’intervertir le thème des rencontres. Le mois suivant nous devions travailler avec un mini-outil ‘Regarder les événements à partir de mon être’, et cela s’est imposé à moi : c’est aujourd’hui que nous avions besoin de faire ce travail ! Dans cette situation si inédite, pouvoir partager notre vécu en écoutant chacune de nos instances, puis accueillir ce qui se vit plus profondément en nous, m’a semblé important. Lire la suite « Moment de grâce dans des temps troublés »

Flash info spécial «confinement»

Les formateurs PRH désirent vous être présents et accompagner la vie en cette période si particulière. Ils vous proposent des temps de rencontres ponctuelles sous forme de petits groupes par le biais d’internet.

Se retrouver seul.e chez soi coupé de ses relations, s’arrêter de travailler et faire la classe à ses enfants, gérer le confinement de toute une famille, accompagner un ou des parents âgés, ne pas pouvoir assister aux obsèques d’un.e ami.e, vivre le confinement avec un conjoint soignant, vivre dans le flot d’informations inquiétantes sur la pandémie, … Lire la suite « Flash info spécial «confinement» »

En ce temps de confinement : je me sens solidaire

Solidaire, paradoxalement, en acceptant de ne pas garder mes petits-enfants car j’atteins 70 ans et je fais partie des personnes à risques…

Ce fut une première étape d’acceptation pour moi de ne pas me sentir être celle qui aide et rend service mais celle dont on prend soin. Je demeure touchée de la sollicitude de mes proches. Lire la suite « En ce temps de confinement : je me sens solidaire »

PRH continue sa mission pendant le confinement

Notre mission est d’accompagner votre déploiement, afin que vous enrichissiez le monde de votre apport spécifique.

Cette mission est-elle stoppée par le Covid 19 et le confinement ? Bien sûr que non ! Nous nous adaptons, pour continuer d’être au service de ceux qui le souhaitent. Voici un tour d’horizon de ce que nous vous envisageons dans les semaines qui viennent. Lire la suite « PRH continue sa mission pendant le confinement »

Confinés : déconfits, ou confiants ?

Bien sûr, la situation sanitaire de notre pays est grave. Peut-être certains d’entre nous sont-ils affectés par la maladie, ou celle d’un proche, avec l’inquiétude légitime qu’elle génère. Bien sûr, le confinement qui s’impose à nous suscite beaucoup de contrariétés et de désagréments. Mais est-il possible de faire de cet événement subi une occasion de croissance ? Lire la suite « Confinés : déconfits, ou confiants ? »

Gérer mon insécurité

Avant-hier, je vous invitais à accueillir l’inédit de votre être face à  l’inédit de la situation de confinement à laquelle nous sommes confrontés. Je vous transmets aujourd’hui le témoignage de Nadine, qui a bien voulu prendre sa plume pour vous partager comment elle s’y prend, de manière neuve  pour  gérer son insécurité et son anxiété : Lire la suite « Gérer mon insécurité »

Longtemps j’ai cherché une île …

Dans mon enfance, les aventures de Robinson Crusoé m’avaient quelque peu fasciné. Se débrouiller seul, être ingénieux pour s’en sortir, survivre, ne plus dépendre de personne, profiter des bienfaits de la solitude, mais aussi ses aspects moins merveilleux, le danger menaçait parfois. Mais on peut trouver un ami — Vendredi — quelqu’un sur qui on peut compter. Lire la suite « Longtemps j’ai cherché une île … »