« La femme qui a révélé Van Gogh »

J’ai reçu récemment un joli et intéressant diaporama dans ma boite mail qui développe comment le peintre Vincent Van Gogh s’est fait connaître au grand public. Selon ce diaporama, Van Gogh devrait sa notoriété posthume à sa belle-sœur, Jo Van Gogh. Dès la 1ère rencontre avec le peintre, elle a relevé sa vitalité et sa force. Dès lors, elle a cherché à mettre en lumière sa peinture, face visible de ses richesses d’être qu’elle avait identifiées et en a fait le projet essentiel de sa vie.

«La femme qui a révélé Van Gogh»

C’est cette phrase qui m’a accrochée et m’a mise en route. Cela m’a rejoint profondément dans un questionnement et un déchiffrage :

« qui sont ces personnes autour de moi, et en quoi m’ont-elles permis de révéler ma vitalité intérieure, ou autrement dit, les facettes de mon être ?»

Des personnes qui ont vu tel trait de mon identité, m’ont reflété des qualités dans ma vie quotidienne ou dans mon travail, ou encore dans un engagement associatif. Des personnes qui ont posé des mots sur mon ouverture à ma transcendance.

Ce sont des personnes qui souvent voyaient plus loin que moi et savaient cueillir les pressentiments de mon être. Des personnes vraies, souvent inconscientes de leur impact sur mon déploiement.

Une belle-sœur, un ami, un collègue, un partenaire de sport, un prof de musique, un enseignant, un enfant,…

Je me suis arrêtée longuement sur ces personnes qui ont été  des petits cailloux sur mon chemin et j’ai passé un heureux moment avec elles.

Je me suis arrêtée aussi sur ces relations de qualité d’aujourd’hui qui contribuent à ma croissance et au déploiement de mes richesses d’être.

Que m’ont-elles révélé de moi-même ?

De ce travail, j’ai reçu en moi, douceur, paix joyeuse et gratitude.

Et vous, avez-vous identifié «votre belle-sœur» ?

 Hélène Copigneaux Petit, Formatrice agréée PRH

3 commentaires sur « « La femme qui a révélé Van Gogh » »

  1. Merci Hélène pour ce beau partage.
    Sa lecture me reconnecte à une expérience d’accompagnement assez récente qui fut le point de départ d’un cheminement à l’issue duquel la personne que j’avais accompagnée, ayant découvert son agir essentiel, m’a baptisé « révélateur d’Être ». Et ses mots ont résonné en moi en profondeur. Ils ont rejoint mon Être dans ses aspirations les plus essentielles et ont ouvert pour moi tout une perspective de cheminement pour confirmer cette vocation et la concrétiser. Alors forcément, quand j’ai lu votre article, c’est cela qu’il a fait vibrer en moi bien plus qu’avec les personnes qui ont croisé ma route au cours de ma vie et auraient porter ce regard positif et perspicace qui m’aurait révélé à moi même. Peut-être d’ailleurs ai-je manque de cette belle-soeur et d’autres révélateurs pour avoir mis tant de temps pour enfin commencer à sentir l’agir par lequel je me sens appelé.
    Comme quoi, il n’est jamais trop tard pour rencontrer celui ou celle qui va nous le révéler.
    Merci encore pour cette reconnexion à mon essentiel…
    Bien chaleureusement,
    François

  2. Et oui, l’importance des reflets positifs, les petits mots de qualités qui mettent à jour nos réalités, nos qualités, nos atouts, nos façons d’être à la fois personnelles et qui dans le même temps éveillent, réveillent, nous révèlent !!!

    Nous y apportons parfois pas ou peu d’importance, nous les remarquons voire les ignorons ou nous les minimisons.

    Avec PRH , j’ai appris à y être plus attentive, à les répertorier. Cela m’amène à les relire pour me les rappeler ou pour les intégrer… ils sont comme mes « super pouvoirs », ceux qui me caractérisent et qui sont de vrais points d’appui. En retour, cela me paraît important de les identifier chez les autres et de le leur partager, de mettre en lumière leurs bosses, leurs qualités. .

    Celles et ceux qui sont les auteurs de ces retours positifs sont de véritables porteurs de vie. Ils sont tels des bâtisseurs de Vie.

  3. Merci, Hélène, pour ton partage.
    Je peux identifier plusieurs « belles-sœurs » sur mon chemin, comme autant de petits cailloux blancs. Certaines ont été tellement importantes que leur impact est toujours présent en moi comme une source de vitalité, d’inspiration ou de motivation à aller de l’avant. Elles participent encore à ma croissance et à me révéler à moi-même. Il m’est bon d’en reprendre conscience une fois encore… Les avoir eues sur ma route, en avoir aujourd’hui encore et demain sans doute, cela fait monter en moi la reconnaissance et grandir l’amour.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s