CONTINUONS DE CROIRE AU POTENTIEL DE VIE ET DE SOLIDARITE ET A LA VALEUR DE CHAQUE PERSONNE

En ces temps difficiles où de nombreux événements peuvent réveiller l’angoisse et le pessimisme quant à l’avenir du monde, nous publions un texte de PRH International qui redit la vision de la personne humaine qui nous habite et nous invite à porter aussi le regard sur tous les signes d’espérance et d’engagement pour un monde meilleur.

Jean Michel ANOT, Formateur agréé PRH

« Notre monde est confronté à de nombreux défis, en cette période très particulièrement : la santé, la migration, le climat, la finance, la violence et la guerre, qui se produisent de différentes manières selon les différents lieux du monde : Syrie, Afghanistan, Yemen, Irak, Soudan du Sud, Ukraine…

PRH travaille dans ce monde, avec des femmes et des hommes qui cherchent, qui veulent vivre d’une manière différente, développer des relations plus constructives, solidaires et engagées avec d’autres personnes.

Au milieu de toute cette confusion et de cette douleur, il y a un cri d’espérance : il est possible de vivre différemment, il est possible de sortir de la haine, du besoin d’imposer, du désespoir… et de vivre la fraternité, l’ouverture et l’acceptation de la différence, en donnant le meilleur que nous avons à l’intérieur de nous au monde, à nos contemporains.

Nous sommes d’accord avec ces paroles d’André Rochais, fondateur de PRH :

« J’ai foi en la personne, en toute personne. J’ai foi aussi en l’humanité. Certes, les problèmes de notre temps sont multiples et nous apparaissent, à certains moments, insolubles, tellement ils sont complexes et tellement il semble y avoir d’apathie dans le monde. Et pourtant ma foi en l’Humanité demeure.

Nous avons des richesses humaines inexploitées et en quantité incommensurable. Nous avons, en ce sous-sol de nos êtres, très largement ce qu’il nous faut, pour résoudre les problèmes de notre planète. »

PRH, comme d’autres organisations, a des clés, des outils et des ressources pour soutenir la création d’un monde humain, durable, équilibré… pour aider au développement personnel des femmes et des hommes, au fonctionnement harmonieux des collectifs… Notre secteur spécifique est la croissance des individus, des couples et des groupes. Notre nom dit bien qui nous sommes : « Personnalité et Relations Humaines », un organisme au service de la transformation personnelle et sociale. »

Le Conseil d’Administration de PRH International :

Rosa Jimenez, Claudia Caferra, Mario Agueda

9 commentaires sur « CONTINUONS DE CROIRE AU POTENTIEL DE VIE ET DE SOLIDARITE ET A LA VALEUR DE CHAQUE PERSONNE »

  1. Nous portons en chacun de nous les solutions ! A faire collectif, nous faisons se rencontrer ces solutions, les ajustons, les enrichissons, leur donnons forme et réalités… Que chacun et chacune se sente acteur et actrice de la Vie, responsable et engagée pour un monde renouvelé !
    Merci pour ce partage…plein d’espoir et d’énergie créatrice !

  2. A la lecture de cet article,une sensation de perplexité s’installe enmoi:je ne peux adhérer en ce moment à ces paroles d’espérance;ma gorge se serre,une souffrance m’habite, ainsi qu’une interrogation:où est le potentiel de vie d’un dictateur capable de faire tuer de milliers de civils,de femmes, d’enfants?si le monde dépend de la folie de dirigeants aveuglés par le pouvoir que peuvent nos espérances?quand les peuples auront-ils suffisamment développé leur potentiel de vie pour ne pas élire de futurs dictateurs?

  3. Quand l’impuissance est ressentie profondément … la vision de l’espérance apparaît et donnée comme un cadeau. A chacun de saisir ce cadeau pour rendre féconde cette espérance.

  4. Je me sens rejointe par le questionnement douloureux de Roseline: comment conserver, garder vivante notre foi en l’Homme, traverser nos doutes, nos peurs, sortir parfois d’une foi «  aveugle » et aveuglée par ce qui pourrait ressembler à une forme de déni rassurant..? Face à ce qui apparaît, ré-apparaît comme un «  mal radical » dont l’insoutenable, l’ampleur, vient réveiller l’impuissance douloureuse de l’in-compréhensibilité …peut-être pas de «  solution » mais une «  réponse »?
    Tenter de vivre plus loin encore ce qui fait notre Humanité , habiter à notre places et avec nos limites, nos richesses de Joie, d’amour, de vérité, d’humilité, de créativité…sortir de la plainte et de l’accusation…?
    Jusque dans les camps de la mort, Etty Elisum , et d’autres, ( le père Kolbe) nous ont montré le chemin de cette Joie imprenable, et le grand musicien Olivier Messian a pu composer et jouer son « quatuor pour la fin des temps », heureuse résistance, faisant communier à la Joie tous ceux qui étaient présents dans ce camp, ce jour là….

    1. En lisant les premières lignes du texte de Nicole, me vient à l’esprit l’espace de liberté trouvé par Olivier MESSIAEN dans le camp où il a été, avec d’autres musiciens, enfermés durant la seconde guerre mondiale… Et ! Quelle ne fut pas ma surprise en lisant précisément sa conclusion sur ce sujet même ! Il se trouve que je suis un grand admirateur et mélomane de ce Maître. Je souhaite ici faire remarquer la synchronicité et apporter un complément d’informations : certes, ces musiciens disposaient d’instruments, mais tous ou à peu près étaient abîmés. Il leur manquait des cordes notamment. Eh bien Olivier MESSIAEN a composé ce chef d’oeuvre en détournant ces manques, privé tantôt de certaines notes, tantôt de hauteur de tessiture. Bref ! La liberté quoiqu’il arrive…

  5. Quand l’urgence climatique est là, prioritaire, et que cet immense problème n’est pas traité à la hauteur de cette urgence, oui la tentation est grande de baisser les bras et de se laisser gagner par une impuissance toxique.
    Résister à cette tentation est un acte courageux, en soi.
    Il nous reste 3 ans pour inverser la trajectoire de nos émissions de gaz à effet de serre et garder l’espoir d’un monde meilleur.
    Alors je veux croire à un sursaut général et à un changement de cap avant qu’il ne soit trop tard…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s