Des nouvelles de l’international !

Chers amis blogueurs,

Voici quelques nouvelles PRH glanées de par le monde, via nos rencontres ZOOM de la semaine dernière ! Savez-vous que nous avons été jusqu’à 144 formateurs connectés simultanément… Seuls les formateurs de Papouasie et d’Egypte n’ont pas pu nous rejoindre. La liaison avec le Congo était également fluctuante. Imaginez 6 pages d’écran emplies de visages, de salutations, de concentration, de recherche, de partages oraux ou par écrit via les commentaires ! 3 formateurs dévolus à la traduction simultanée en espagnol, anglais et français

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ma sensation globale est que PRH est très VIVANT ! Nous sommes riches de nos différences et unis dans un même élan pour contribuer à une société plus solidaire.

Voici quelques exemples de la vitalité de PRH et de sa pertinence pour le monde :

En Indonésie 3 nouveaux formateurs sont arrivés récemment, Remy, Theresia et Angeline, agrandissant l’équipe locale à 5 formateurs. 3 autres personnes sont en cours de formation pour devenir animateurs, aux côtés de deux personnes de Malaisie et une de Singapour : quelle belle croissance !

 

 

 

 

 

En Thaïlande, deux animatrices ont animé leurs premières sessions fin 2019 : Sabrina et Aey. Elles témoignent du succès qu’elles rencontrent dans l’animation de stages courts (modules de 2 ou 3 jours) qui attirent de nouveaux publics, et de ce fait, elles ont pu animer chacune une session « Qui suis-je ? » par mois depuis début 2020 ! Et la demande continue d’arriver !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En Afrique du Sud, le dernier formateur arrivé, Mkheseni rapporte que PRH se porte bien dans son pays, se diffuse dans tous les niveaux de la société, notamment avec une nette progression vers les personnes en marge, dans les bidonvilles !

 

 

 

Au Brésil, une nouvelle formatrice Sylvia est venue rajeunir l’équipe et malgré les crises, notamment économiques, une impulsion est donnée dans la communication via les réseaux sociaux ; deux ouvrages de PRH International ont été traduits en portugais et sont diffusés : « S’affirmer sans tout casser » = « Affirmar-se » , ainsi que « Savoir décider, un atout gagnant » = « Saber decidir ».

 

En Colombie, un nouveau formateur Diego, intervient à Medellin, Pereira et il se rend également à Lima au Pérou ! Au Mexique, Claudia a rejoint l’équipe, au Paraguay Claudina et Ruben !

 

 

 

En Egypte, une formatrice a transmis par écrit :

« Lorsque j’annonce une formation courte de 2 jours, il y a une file d’attente.

  • Les formations changent la vie des gens dans une organisation. Alors j’ai à chaque fois 2 personnes de cette organisation disposées à participer.
  • Ce sont des jeunes femmes et hommes, ayant des diplômes et des responsabilités.

Chaque session est un mélange de musulmanes et musulmans, chrétiennes et chrétiens,

religieuses et religieux, laïques ou laïcs, célibataires, marié.e.s et c’est très enrichissant pour chacune et chacun. »

En Haïti, Micheline et Nynon témoignent que les besoins et demandes dans leur pays dépassent leur capacité à y répondre… En même temps, l’instabilité politique rend difficile la planification des animations.

Voilà un petit aperçu de l’élan mondial qui nous a irrigué ces derniers jours : Quelle aventure… initiée il y a 50 ans par André Rochais et tellement d’actualité dans notre monde agité de crises multiples : Que les femmes et les hommes d’aujourd’hui aient accès à leurs richesses intérieures pour accompagner la mutation nécessaire de nos sociétés !

Merci pour vos pensées et vos messages !

Anne Flatin, formatrice agréée PRH

7 commentaires sur « Des nouvelles de l’international ! »

  1. Merci Anne, cela me réjouit dans mon coeur universel : nous sommes une seule humanité, nous sommes une famille humaine avec des cultures différentes bien entendu. Qu’il est beau le langage universel qui parle à tous ! Ce sera de plus en plus possible de
    « s’entendre les uns les autres » aux 4 coins de la planète

  2. Merci Anne pour ces nouvelles.
    Ça me fait chaud au cœur tous ces élans de volonté à transmettre. C’est beau.
    Bonne continuation à tous

  3. Que prh se diffuse jusque dans les bidonvilles d’Afrique du sud, cela me met le coeur en joie.Quelle promesse pour notre monde en souffrance !
    Bravo pour ces rencontres zoom !
    Merci, Anne, pour ces bonnes nouvelles.

  4. Quel bonheur, Anne, de lire ces nouvelles que tu transmets. Et quelle espérance grandit en moi de savoir que dans des pays si différents, si éloignés à tant de points de vue, des personnes se lèvent pour transmettre la richesse de Prh.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s