En ce temps de confinement : je me sens solidaire

Solidaire, paradoxalement, en acceptant de ne pas garder mes petits-enfants car j’atteins 70 ans et je fais partie des personnes à risques…

Ce fut une première étape d’acceptation pour moi de ne pas me sentir être celle qui aide et rend service mais celle dont on prend soin. Je demeure touchée de la sollicitude de mes proches.

Solidaire de tous les grands-parents autour de 60 ou 70 ans qui peuvent vivre frustrations ou incompréhension face à ces recommandations.

Solidaire avec tous les parents qui sont, quotidiennement en ce moment, sollicités à la fois pour garder leurs enfants et parfois pour soit aller travailler soit être en télé-travail.

En cas de télé-travail, ce n’est certes pas plus simple ! ; je mets quiconque au défi d’arriver à se concentrer avec des petits autour de soi…et je fais confiance en même temps aux trésors de créativité et d’ingénuité à la fois des parents et des enfants.

A ce sujet, je suis étonnée en bien de tout ce que certains medias mettent à la portée des familles pour intéresser, stimuler, enrichir ces temps obligés à l’intérieur de chez soi. Ouvrez vos yeux et vos oreilles, il y a vraiment beaucoup de possibilités en plus des apprentissages scolaires classiques et indispensables.

Par ailleurs, je vois aussi se développer une belle forme d’entraide entre proches ou voisins :

  • Imprimer une attestation de déplacement dérogatoire pour une personne âgée qui a juste besoin de marcher en allant chercher son pain…
  • faire les courses pour les personnes moins en forme…
  • partager un surplus de légumes car les A.m.a.p ont fait double ration à cause du confinement
  • téléphoner ou envoyer un courriel ou communiquer par Skype avec famille et amis pour prendre des nouvelles et s’encourager mutuellement.

Et puis, une certaine manière de s’informer sans rechercher trop d’émotions ou de dramatisation du réel.

Apprendre à voir des initiatives originales et fraternelles :

  • Les Italiens qui chantent ensemble sur leur balcons.
  • Les Français qui applaudissent à 20h tous les personnels de santé qui se donnent corps et âmes pour accueillir, soigner, conseiller, rassurer.

Je me sens solidaire avec le monde entier.

N’est-ce pas un peu prétentieux ?

Non, c’est vrai

Tous les gouvernements sont appelés à prendre des mesures pour enrayer cette épidémie et tous les citoyens du monde sont concernés

De même, il est un peu tôt pour voir toutes les conséquences de cette épreuve

Mais je vois pointer à l’horizon des changements dans la manière de prendre soin de soi et de l’environnement. Oui, de nouvelles manières de vivre ensemble, de chercher un bien pour tous, de croire que chaque individu peut, avec d’autres, contribuer à bousculer des habitudes désuètes et des traditions qui n’ont plus de sens dans le contexte d’aujourd’hui. Et continuer de chercher, ensemble, ce qui construit, apaise, unit.

Alors pointe en moi une autre sensation de fraternité universelle.

C’est un bon antidote aux peurs que peut provoquer cette épidémie.

Mettons-nous en lien !

Provoquons des relations !

Restons confinés mais pas isolés !

Béatrice Sablonnière, formatrice agréée PRH

 

5 commentaires sur « En ce temps de confinement : je me sens solidaire »

  1. Merci Béatrice pour ton message qui me rejoint profondément.
    En acceptant d’occuper la place qui est la mienne je deviens solidaire de tous ceux qui luttent pour arrêter cette pandémie.

  2. merci pour cette parole qui me remet dans la réalité, confinée mais pas isolée, cela me rejoint bien.
    merci pour la joie de decouvrir chaque jour un mail de PRH, toujours plein de bon sens et dans la vie !

  3. Merci de cet appel à quitter le conformisme et les habitudes de vie qui n’ont plus de sens aujourd’hui. Merci pour cet appel à être inventif pour entrer en lien et communion avec les autres : pas de contact physique n’a jamais voulu dire isolement. Tout reste à inventer!

  4. merci pour cette parole confinés mais pas isolés, cela me remet dans ma réalité,
    moi qui vit à la campagne. Grace à la solidarité internet et watshap !
    Merci PRH de prendre soin de nous, j’ai la joie de trouver chaque jour un mail de vous qui me propose des pistes de reflexion… plein de bon sens et dans la vie
    malgré la morisité ambiante

  5. Bonjour, chers lecteurs de ce blog !
    L’attestation de sortie que nous devons produire, en cas de contrôle, vient d’être modifiée par le gouvernement. Les conditions de dérogation de sortie sont modifiées.
    Vous pouvez la trouver sur le site: http://www.gouvernement.fr
    Si vous n’avez pas d’imprimante, vous pouvez la recopier manuellement.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s