Une année de musique

Ce matin du deuxième jour de l’année nouvelle, assis devant mon ordinateur, je cherche l’inspiration pour ce nouvel article…Une manipulation hasardeuse mais providentielle de mon clavier m’entraîne sur youtube et une interview de jacques Higelin réalisée en 2014 dans le cadre de l’émission Radio Vinyle sur France Inter.

Treize minutes de pur bonheur concentré pour démarrer l’année… le bonheur de Jacques d’abord revisitant quelques-uns des disques vinyl qui ont marqué son histoire et en particulier sa jeunesse : des musiciens de jazz américains beaucoup, une chanteuse de Godspell, Gainsbourg, Areski, Fontaine… allez voir, c’est merveilleux ! Il faut sentir l’émotion qui traverse cet homme fermant les yeux à certains moments en laissant remonter en lui tout ce que cette musique contient de sa vie, de l’éveil de sa vocation. Il faut l’entendre chanter aussi à certains moments, ou se lever lorsqu’à l’écoute de sa fille Izia, il ne peut s’empêcher de laisser son corps bouger et célébrer la vie…

Et mon bonheur à moi qui n’ai pas reçu les dons pour jouer de la musique, mais qui passe ma vie à écouter de la musique, et des paroles car les auteurs qui me touchent le plus sont des « poètes musiciens » à l’instar de Jacques. Jacques qui célèbre la vie, la fraternité, la liberté, l’amour…

En ce début d’année 2019, je vous souhaite beaucoup de musiques :

– la vôtre, d’abord, cette « petite musique intérieure », celle de votre être. Qu’elle sonne souvent et puissamment, traverse toute votre personne et irradie les personnes qui vous entourent,

– celle que vous jouez peut-être sur l’instrument de votre choix ou à travers votre voix qui se met à chanter le matin sous la douche ou en emmenant vos enfants à l’école. Ne la reléguez pas à la dernière place : elle enchante votre vie, elle est l’expression de la joie qui habite le profond de votre être, elle attend d’être offerte à qui voudra bien l’entendre…

– celle de tous les musiciens qui enchantent le monde, qu’ils puissent partout dans le monde exercer leur art et le répandre aux extrémités de la terre, qu’ils fassent entendre la voix de la paix et de la fraternité car la musique est faite pour rassembler les hommes et célébrer la joie !

Jean-Michel Anot, formateur agréé PRH

 

 

12 réflexions sur « Une année de musique »

  1. Ce matin, je pars à une rencontre régionale PRH, j’étais déjà bien réveillée intérieurement et comme j’avais le temps, je me suis dit hop ! je lis l’article du samedi et hop, hop, hop la vie en moi est puissamment réveillée par cet article et je pars avec le goût de partager ma musique intérieure à toutes ces personnes de notre région, qui vont venir. Merci Jean-Michel

  2. Cet article me remet en mémoire le conseil donné par Mme Beethoven à son jeune fils Ludwig : « écris ce que tu ressens ! »
    Merci pour cet encouragement.

  3. Je me sens rejointe en ce que « la musique est faite pour rassembler les hommes et célébrer la joie ! »
    J’aime voir ce musicien célébrer la vie dans le mouvement !
    J’aime énormément les « hop! hop! hop! » de Claude qui rejoignent pour moi ce mouvement et font écho à ces mêmes « hop! hop! hop! » que je vis en racontant une certaine histoire d’écureuil à mes petits-enfants !

  4. Merci jean-Michel.
    Ton texte et l’interview de Jacques Higelin, sa musique intérieure et la musique qu’il propose, ont réveillé en moi une autre musique, celle d’une petite fille qui s’en va en chantant courir après les papillons et prendre à pleine main les coquelicots rouges des champs. Il y a de la vie, de la beauté, de l’enthousiasme, des sons, des couleurs, du mouvement qui donnent envie de retrouver son âme d’enfance… Merci

    1. Merci Nadine de ton commentaire. Il me fait prendre conscience que la petit fille, le petit garçon en nous est aussi unique. Intellectuellement, c’est logique, mais ce n’était pas intégré en moi. Ce qui me fait dire cela et cela me fait sourire… c’est la petite fille en moi est toujours dans un champ de fleurs de toutes les couleurs… elle saute et gambade… allègrement, librement. Merci

  5. Bonjour,
    J’ai entendu ce matin une interview d’ Eric Emmanuel SCHMITT et voici ce qu’il dit de la musique : « Elle a le pouvoir de vous toucher au plus profond de l’âme, de vous redonner l’énergie quand vous n’en avez pas, de l’énergie spirituelle, de vous donner des larmes quand vous êtes sec parce que vous n’osez pas aborder votre territoire intérieur. La musique m’a plusieurs fois guéri, m’a soigné, m’a remis en vie, m’a permis de faire le deuil, m’a accompagné dans les grands moments de ma vie et continue à le faire…. Elle peut vous rendre vivant ».
    J’ai eu envie de vous partager ce très beau témoignage.

    1. Si vous ne l’avez pas déjà fait, je vous invite à lire « Ma vie avec Mozart » de cet auteur. Ce livre est accompagné d’un CD d’extraits d’œuvres de Mozart qui l’ont aidé à vivre.
      Je vous partage aussi l’expérience du petit-fils d’une amie qui au retour de l’école s’enthousiasme auprès de sa mère de la peinture qu’il a faite « tu sais maman aujourd’hui, on a dansé la peinture » !
      Je nous souhaite à tou.te.s de danser la peinture, la musique…, la vie !

  6. Avec la musique, le chant, je retrouve « mon cœur d’enfant », celui qui chante sans mots et joue sans instrument. Je crois que je ne suis pas le seul à vivre cela.
    Merci Jean-Michel, de nous inviter à retrouver notre cœur d’enfant !

  7. Merci Jean-Michel pour ce beau témoignage.

    Je viens de regarder cette interview : quelle vie dans cet homme !…
    joie, légèreté, humour, émerveillement. Il transpire la vie par tous les pores de sa peau. Voilà un homme qui, avec l’âge, a préservé toue l’énergie de son enfant intérieur. Un modèle dans le genre !

    J’aime aussi voir s’éclairer les yeux de l’inervieweuse lorsqu’elle voit se la vie manifester en lui en fermant les yeux ou en se mettant à chanter ou à danser.

    J’étais déjà comblé ce matin.

    D’abord par le magnifique week-end passé auprès de Dominique Barter qui après avoir fait un travail révolutionnaire au Brésil, dans les favelas, inspiré par la communication non violente de Marshall Rosenberg, a tiré le fruit de ses expériences pour proposer partout dans le monde une vision à la fois très précise et très large de tout ce qui est vivant pour résoudre les conflits dans un groupe d’une façon inclusive qui facilite l’existence de chacun.

    Ensuite par un moment de partage en profondeur et en vérité avec un partenaire de l’association Déclic CNV éducation (dont la mission est de diffuser la communication non violente dans tous les milieux éducatifs) au sujet d’un moment de tension entre nous qui, grâce à ce partage, s’est révélé très constructif et renforce le lien de confiance entre nous.

    Aussi, lire cet article ce matin est comme la cerise sur ce gâteau, déjà plein de gout : il vient mettre tout cela en musique et c’est comme un enchantement de Vie qui réveille en moi la mémoire de moments passés à tes côté en Ardèche.

    Merci Jean-Michel et belle journée.

    François

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s