Décider/Indécider

Decision Magnifier Indicating Choose Decided 3d Rendering

Je laisse se répercuter en moi

Tout ce langage des décisions

Celles que je prends

Celles que je ne prends pas

Celles que je prends imperceptiblement

Et toutes les autres dont je m’aperçois à peine

 

A beautiful young lady in a formal shirt is thinking about different professions. Concrete background.

Je laisse se répercuter tous ces mots

En leur familiarité

Chercher…Hésiter…Analyser…

Vérifier…Douter…Consulter…

M’informer…Trancher…Attendre…

Savoir…Voir…Ne pas savoir…Ne pas voir…

 

Et en dessous

Juste en dessous

Peur…Preuve…Timidité…

Audace…Affirmation…Elan…

 

Et encore en dessous

Juste en dessous

Ma vieille histoire

Mes poussées d’existence

Savant entêtement de l’un et l’autre

Dont je suis seule à posséder la clef d’accès

 

Actes, Gestes, Paroles que je décide ou omets

Vous qui me dîtes ou me cachez

Je vous veux miens

Je vous désigne pour me représenter

 

Et de toutes mes forces

Je cherche cette représentation juste

Cette belle exactitude

Cette transparence d’être et de vie

 

Je choisis de quitter

Cette étrangeté à moi-même

Cette aliénation à d’autres

A eux par figures interposées

 

Je choisis même de quitter

Cette étrangeté à moi

Là où les accents ne sont pas

Ceux de l’essentiel de moi

 

Actes. Gestes. Paroles.

Dîtes

Je vous veux miens

Je vous désigne pour me représenter

 

Micheline Gagnon, ancienne formatrice PRH québécoise

 Pour aller plus loin avec PRH, le stage « Entrainement à la prise de décision » vous équipe d’un outil efficace pour les grandes et les petites décisions

 

8 réflexions sur “ Décider/Indécider ”

  1. Je suis inscrite au stage « entraînement à la prise de décision » qui se déroulera en novembre à Tours ; ce texte, superbe, arrive au moment opportun pour me nourrir ! Merci !

  2. Ce poème me touche beaucoup par sa densité et sa sobriété
    Le passage qui me rejoint le plus:
    Quitter cette “étrangeté” à moi-même; quitter ce qui n’est pas accent de l’essentiel en moi.

    C’est d’une puissance, d’une force qui me dépasse
    Ces simples mots me renvoient à mes décisions , ma manière de les prendre, au quotidien ou pour de plus grands enjeux
    C’est grand le discernement proposé par PRH
    C’est vertigineux ce chemin en profondeur de connaissance de cet essentiel en moi que le discernement me permet de prioriser
    Quelle force intérieure!
    Quelle liberté d’être!

    Si vous n’avez pas fait le stage qui ouvre au discernement
    Si vous êtes tentés
    Allez-y! il y en a un bientôt, en novembre.
    C’est une magnifique expérience à vivre
    Bien efficace pour soi en ces temps de rentrée, d’engagements,de projets, de sollicitations diverses…
    Bien utile pour écouter et aider d’autres dans leurs choix…
    Une clé de vie.

  3. Merci Micheline ☺ Cette session d’entraînement à la prise de dėcision, que j’ai eu la chance, le privilège de vivre deux fois auprès de toi reste, pour moi, la session PRH la plus significative et la plus dėterminante à laquelle j’aie participée. Intėgrée pour la vie durant! xx

  4. À partir d’où en nous, choisir, décider, s’engager?
    Nos blessures nous alienent, nous gardent prisonniers du passé, alors mêmes que nos protections de jadis ne sont plus si nécessaires….pourquoi continuer d’ouvrir nos parapluies quand il ne pleut plus ou porter sur nos têtes des pirogues qui nous ont sauvés alors, des crocodiles?
    Décider enfin, aujourd’hui de faire coopérer en nous l’adulte avec l’enfant afin de dé-lier tant de nos comportements si encombrant….
    Pouvoir ainsi, peu à peu, répondre aux appels puissants de la Source en nous, minis appels quotidiens, parfois, souvent, appels à la joie, appels à l’ouverture, à la reliance, appels à se laisser saisir, cueillir par la Beauté, appels à changer notre regard poûr apprendre à Voir…
    En place de ruminer, c’est faire le choix d’un oui à la vie tel telle qu’elle nous est donnée, se dé-faire de nos attentes cul de sac et « non-sens », secondes après secondes s’entraîner à saisir « les heures étoilées » qui, finalement, nous sont généreusement offertes…
    « Qu’est-ce que « voir » écrit Ch Bobin? Aujourd’hui je dirais, c’est être cueilli,
    Voilà être cueilli »
    Nicole Langlois-Meurinne.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s