Petit guide à l’usage des gens intelligents….

« Petit guide à l’usage des gens intelligents qui ne se trouvent pas très doués », Béatrice Millêtre, Payot, 2007
Voilà un petit livre tout à fait intéressant et bien fait pour mieux comprendre la différence entre cerveau droit et cerveau gauche. L’auteur, Béatrice Millêtre, docteur en psychologie et psychothérapeute, sans jamais être dans le registre des neurosciences, donne des repères clairs à partir d’exemples bien concrets de la vie courante ; ainsi chacun peut se situer facilement, entre cerveau gauche et cerveau droit, et comprendre où se situent ceux qui l’entourent ( au travail, en couple, en famille, entre amis…). Elle tord petit guidevigoureusement le cou à l’idée selon laquelle l’intelligence du cerveau gauche serait supérieure à l’intelligence du cerveau droit, tout en expliquant que les gens fonctionnant avec le cerveau gauche sont majoritaires en nombre…Mais différence n’implique ni a-normalité ni moindre efficacité ; elle invite donc tous ceux qui fonctionnent avec un cerveau droit à prendre conscience de l’étonnante fécondité de leur intelligence, pour éviter le doute sur eux-mêmes ; elle donne quelques tuyaux pour prendre en main la libération du potentiel de cette intelligence-là.
Rafraichissant et tonique, pour restaurer une image ajustée de son intelligence et pour vivre en belle complémentarité.
Sylvie Grolleau, formatrice agréée PRH

3 réflexions sur « Petit guide à l’usage des gens intelligents…. »

  1. L’humour du titre me fait saliver. Je suis curieuse de connaître la vraie nature de mon cerveau, après avoir ignoré qu’il pouvait pencher d’un côté plus que de l’autre ! Une belle occasion d’aller y voir de plus près, et de me réjouir de la beauté et l’efficacité de mon intelligence, quand je ne suis pas réfugiée dans les relents de l’image négative que j’en ai longtemps eue.
    Merci, Sylvie, de ton clin d’oeil.

  2. J’ai trouvé très intéressant ce livre, simple et clair, qui décrit bien le fonctionnement des personnes à dominante « cerveau droit ». Il m’a semblé que la formation que j’avais reçue lors de ma scolarité et de mes études avait beaucoup développé le fonctionnement de mon « cerveau gauche », c’est-à-dire mes capacités d’analyse et de synthèse, de conceptualisation et de rationalisation. Et que ma formation PRH m’a appris à développer mon intelligence intuitive, plus globale et créative, relevant du cerveau droit. Si bien que je serais bien en peine de dire aujourd’hui quelle est la dominante chez moi ! Mais observer les deux types de fonctionnement, et savoir que les personnes fonctionnent généralement plutôt sur un registre que l’autre, et que les deux sont complémentaires, est fort intéressant…

  3. Ce livre m’a permis (Merci Régis) de prendre conscience que ma manière naturelle de foncitonner était ok ! Quelle joie de pouvoir sentir que « oui, c’est ok » de fonctionner comme je le fais… C’est juste une question d’à partir de où je regarde les choses, sans jugement. Une vraie découverte ! Un réel soulagement…. pour la mauvaise élève que j’ai été durant tellement d’années, qui a cessé de culpabiliser ou de se trouver idiote !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s